Arsenal : Xhaka fait l'objet d'une enquête en lien avec la mafia

Emmanuel Lanoe
Granit Xhaka est suspecté d'avoir parié sur son équipe la saison dernière.
Granit Xhaka est suspecté d'avoir parié sur son équipe la saison dernière. / Trevor Ruszkowski/ISI Photos/GettyImages
facebooktwitterreddit

Selon le Daily Mail, le milieu de terrain d'Arsenal, Granit Xhaka, est suspecté d'avoir parié sur son équipe la saison dernière lors d'un match contre Leeds. Les enquêteurs se penchent sur un réseau impliquant la mafia albanaise.

Une nouvelle qui ne risque pas de faire monter sa cote auprès des supporters d'Arsenal. Selon le Daily Mail, le milieu des Gunners, Granit Xhaka, est suspecté d’avoir parié sur un match de son équipe contre Leeds (4-1) la saison dernière, durant lequel il a reçu un avertissement pour perte de temps. Mais cela pourrait prendre une toute autre tournure. Les enquêteurs se penchent en effet sur un complot criminel présumé impliquant la mafia albanaise et l’ancien footballeur, Alban Jusufi, reconnu coupable de trucage de matchs.

Les circonstances suspectes dans lesquelles Xhaka a écopé d’un carton jaune sont désormais entre les mains de la National Crime Agency (NCA), qui dirige la lutte du Royaume-Uni contre la criminalité grave et organisée. La Fédération anglaise avait lancé l’enquête après que les mises sur un carton jaune de Xhaka dans les dix dernières minutes de la rencontre se soient envolées. Près de 62.000 euros avaient été pariés en quelques minutes sur un tel scénario.

La partie émergente de l'iceberg


D’importantes sommes en crypto-monnaie sur des marchés qui ne sont pas réglementés en Angleterre ont été découvert par les enquêteurs de la NCA. La NCA examine également les allégations selon lesquelles Alban Jusufi, ancien attaquant suédo-albanais condamné à une interdiction de match truqué de cinq ans par les tribunaux suédois en 2017, aurait placé des sommes énormes en pariant sur le carton jaune Xhaka.

Le gardien de l'AIK Kyriakos Stamatopoulos avait été soudoyé par Jusufi, ce dernier lui a versé 180.000 euros pour sous-performer avant un derby contre l'IFK Göteborg en 2017. La FA suédoise avait reporté le match après que le match truqué ait été signalé.

Le Daily Mail conclut en précisant qu’il n’y a pour le moment "aucune suggestion d'acte répréhensible de sa part" et que rien n’indique qu’il soit impliqué dans un complot.

Écoutez Top 90, l’émission de 90min dans laquelle on débat foot sous forme de top listes ! Rankings, XI combinés, Frankenplayer, à chaque épisode nos avis pour établir à la fin la liste ultime. Dans ce troisième épisode avec Davy DiamantQuentin Gesp et Alexis Amsellem, on va établir notre Top et Flop 3 des recrues de l'OM des années 2010 ! Cliquez ici pour vous abonner au podcast.

facebooktwitterreddit