Premier League

Arsenal - Manchester United (3-1) : Les 5 leçons à retenir du choc de Premier League

Quentin Gesp
Arsenal a fait un pas de plus vers la C1
Arsenal a fait un pas de plus vers la C1 / GLYN KIRK/GettyImages
facebooktwitterreddit

Au sortir de son succès face à Manchester United ce samedi à l'Emirates Stadium (3-1), Arsenal poursuit sa belle semaine. Les hommes de Mikel Arteta ont réalisé un match plein et se rapprochent d'un grand retour en Ligue des Champions la saison prochaine. Les leçons à retenir de ce choc de Premier League qui aura tenu toutes ses promesses.


1. Une entame catastrophique

Cristiano Ronaldo
L'entame manquée de Manchester United / Catherine Ivill/GettyImages

3 minutes de jeu et un but. Manchester United espérait vite se remettre la tête à l'endroit, quelques jours à peine après sa déroute face à Liverpool (4-0), les Mancuniens se sont encore davantage plongé la tête dans le sable. La technique de l'autruche, c'est sans doute la raison pour laquelle Raphaël Varane et Alex Telles se sont manqués sur leur intervention au moment de dégager un centre venu de la gauche, revenu dans les pieds de Saka. Malgré l'intervention de De Gea, Tavares surgissait au second poteau pour ouvrir le score. Une entame terrible, replongeant MU dans ses habituels travers.

2. Cristiano de retour... et buteur

FBL-ENG-PR-ARSENAL-MAN UTD
Cristiano Ronaldo a marqué pour son retour / IAN KINGTON/GettyImages

Il était attendu par tous les supporters de Manchester United. Non-retenu lors de la lourde défaite face à Liverpool (4-0), le Portugais a eu le temps de faire le deuil de son nouveau-né, décédé en fin de semaine dernière. Le Portugais a d'abord été accueilli par une minute d'applaudissement à la 7ème minute de jeu. Avant de remettre MU dans le match avant la pause, marquant pour son retour. Un 100ème but en Premier League, célébré de façon inhabituelle par CR7. Le Portugais a fait un signe de croix, avant de pointer le ciel du doigt. Un moment touchant, en dépit du revers des Mancuniens.

3. Saka enchaîne

Bukayo Saka
Bukayo Saka poursuit sa jolie semaine / Mike Hewitt/GettyImages

Bukayo Saka est en forme internationale. L'ailier percutant d'Arsenal a encore fait vivre des cauchemars à l'arrière-garde de Manchester United, Alex Telles et Raphaël Varane en tête. L'international anglais a encore pleinement exploité ses qualités, alliant à merveille vitesse et créativité. Il est l'un des grands artisans du succès des Gunners face à MU. Buteur sur pénalty, il est aussi à l'origine du but de Tavares. Un match plein, dans la lignée de celui réalisé contre Chelsea quelques jours plus tôt (4-2).

4. La bouillie tactique de Ragnick

Ralf Rangnick
Ralf Rangnick a encore vécu un après-midi difficile / Mike Hewitt/GettyImages

Sur la même lancée que ces dernières semaines, Manchester United a encore livré une partie charogneuse. Battus dans les duels, les Mancuniens ont manqué d'agressivité, d'envie. Tout au long du premier acte, les coéquipiers de Raphaël Varane ont reculé, ne parvenant jamais à s'adapter à la vitesse d'exécution d'une équipe d'Arsenal aussi animée que d'habitude cette saison. Dès lors, Manchester United a tenté d'imposer un contre-pressing infructueux et jamais dans le bon tempo. En témoigne l'action qui mène au penalty provoquant le deuxième but des Gunners. Des montées désordonnées, rapidement effacées par des passes tranchantes et cassant des lignes de la bande à Mikel Arteta. Même les choses simples, Manchester United ne parvient plus à les réaliser. A l'image du penalty manqué par Bruno Fernandes au retour des vestiaires.

5. Arsenal s'accroche à la C1, MU lui dit adieu

FBL-ENG-PR-ARSENAL-MAN UTD
Arsenal jubile grâce à Granit Xhaka / GLYN KIRK/GettyImages

Arsenal n'a jamais été aussi proche de retrouver la Ligue des Champions. Les Gunners ont fait un pas de géant vers leur rêve de retour dans la compétition reine du Vieux Continent en s'imposant contre Manchester United, un concurrent direct en Premier League. Au classement, Arsenal prend trois points de plus que Tottenham, 5ème... et 6 de plus que son adversaire du jour, qui compte un match de plus. MU devrait donc manquer à l'appel de la C1 la saison prochaine, tandis qu'Arsenal est en position de force pour la retrouver.

facebooktwitterreddit