Premier League

Arsenal - Manchester City : Les 6 leçons à retenir de ce succès dans la douleur des Sky Blues (2-1)

Steeven Occhipinti
Manchester City s'impose dans les derniers instants.
Manchester City s'impose dans les derniers instants. / Catherine Ivill/GettyImages
facebooktwitterreddit

Bousculé une bonne partie de la rencontre, Manchester City a tout de même renversé Arsenal. Une victoire précieuse qui permet aux Sky Blues de consolider leur première place en Premier League (2-1). Focus sur les leçons à retenir de ce choc qui a tenu toutes ses promesses.


1. Arsenal impressionnant en première période

FBL-ENG-PR-ARSENAL-MAN CITY
Arsenal a fait très fort en première période. / ADRIAN DENNIS/GettyImages

En pleine confiance ces dernières semaines, on avait hâte de voir Arsenal face à un cador de la Premier League. Et c'était du très lourd pour les Gunners, puisqu'ils accueillaient Manchester City. Lors du premier acte, le club londonien a montré un excellent visage.

Effectuant un pressing très haut sur la pelouse, Arsenal a mis le leader du championnat en grande difficulté. Pour preuve, les Sky Blues n'ont pas cadré la moindre frappe lors des 45 premières minutes. Rien n'était toutefois fait à la pause, contre une telle écurie ...

2. La réaction du leader de la Premier League

Riyad Mahrez
Manchester City est revenu avec de meilleures intentions, après la pause. / Julian Finney/GettyImages

Bousculé en première période, on attendait une réaction de Manchester City après la mi-temps. Et on n'a pas été déçu ! Dès la 57ème minute de jeu, l'équipe de Pep Guardiola se procure un penalty, après l'intervention de la VAR, pour une faute de Granit Xhaka sur Bernardo Silva. Et Riyad Mahrez ne se prive pas pour remettre son équipe dans le match.

Dans la foulée, Arsenal s'offre une énorme occasion, mais Nathan Aké sauve sur sa ligne, avant que Gabriel Martinelli rate le cadre. Et quelques secondes plus tard, Gabriel écope d'un deuxième jaune, et se fait exclure (59e). Il laisse ses coéquipiers en infériorité numérique durant plus d'une demi-heure de jeu.

Et c'est dans les toutes dernières minutes de la rencontre que Rodri offre le succès aux siens (93e).

3. Les Baby Gunners font forte impression

Raheem Sterling, Bukayo Saka
Bukayo Saka a inscrit le premier but de la Premier League, en 2022. / Julian Finney/GettyImages

Mikel Arteta a un effectif très jeune. Et ces talents ont répondu présent dans ce premier choc de la Premier League, en 2022. Que dire de la prestation de Bukayo Saka ? Face à un Nathan Aké aligné en tant que latéral gauche, le jeune joueur anglais n'a cessé de lui poser des problèmes.

C'est d'ailleurs lui qui a débloqué la situation à la demi-heure de jeu. Un superbe but qui est venu récompenser la domination des Gunners. Il n'est toutefois pas le seul talent à avoir brillé dans ce match.

Gabriel Martinelli a également sorti le grand jeu, face à Manchester City. Il s'est procuré de nombreuses occasions tout au long de la rencontre. De quoi voir l'avenir avec beaucoup de sérénité du côté d'Arsenal, malgré cette défaite.

4. La prestation XXL pour Thomas Partey

Thomas Partey, Bernardo Silva
Thomas Partey a été impressionnant. / Catherine Ivill/GettyImages

Il n'y a pas que les Baby Gunners qui ont brillé en ce samedi après-midi. Dans l'entrejeu, Thomas Partey a tout simplement été éblouissant. Le milieu ghanéen a mis en grande difficulté Manchester City. Mikel Arteta espère certainement qu'il restera à un tel niveau tout au long de la seconde partie de saison.

5. Arsenal peut avoir de grandes ambitions

FBL-ENG-PR-ARSENAL-MAN CITY
Arsenal a bousculé le leader de la Premier League. / ADRIAN DENNIS/GettyImages

Après son lourd revers lors du match aller contre Manchester City (5-0), on espérait voir un autre visage d'Arsenal. Souvent en difficulté contre les cadors, les Gunners ont montré autre chose. Et on ne peut qu'être serein pour les hommes de Mikel Arteta.

Certes, le club londonien a dû s'incliner. Il a bousculé Manchester City durant une longue partie de la rencontre. En enchaînant les performances de ce niveau, Arsenal n'aura aucun mal à lutter jusqu'au bout pour une place en Ligue des Champions.

6. Manchester City consolide sa première place

FBL-ENG-PR-ARSENAL-MAN CITY
Manchester City consolide sa place de leader. / IAN KINGTON/GettyImages

En s'imposant en fin de rencontre, Manchester City fait une excellente opération dans la course au sacre. Enchaînant un onzième succès de suite en Premier League, les Sky Blues comptent onze longueurs d'avance sur Chelsea (2e) et douze sur Liverpool (3e). Et leurs deux poursuivants s'affrontent ce dimanche.

facebooktwitterreddit