Antonio Rüdiger explique pourquoi il a décidé de signer au Real Madrid

Yves-Alex M'para
Pour l'Allemand, le choix était simple
Pour l'Allemand, le choix était simple / Denis Doyle/GettyImages
facebooktwitterreddit

Arrivé libre de tout contrat cet été dans les rangs du Real Madrid en provenance de Chelsea, Antonio Rüdiger est l'un des défenseurs les plus pistés sur la scène européenne. Cependant, l'international allemand n'a pas tergiversé très longtemps pour faire son choix.

Lors d'un entretien accordé à AS, le nouveau défenseur de la Casa Blanca a affirmé que le choix du club espagnol était une évidence et qu'il n'a pas été difficile à prendre. Jouer sous la tunique du Real Madrid est un rêve pour lui.

Le Real Madrid ou rien pour Rudiger

Le Real Madrid et rien d'autre pour Antonio Rudiger. Pisté par plusieurs écuries européennes comme le FC Barcelone, l'international allemand a finalement opté pour le club madrilène. Un choix facile à faire pour l'intéressé qui a toujours rêvé d'étrenner la tunique madrilène :

"Il y avait évidemment plus d'équipes mais je ne l'ai envisagé qu'avec deux, Chelsea et le Real Madrid. À Londres, j'ai travaillé très dur au cours des cinq dernières années et j'avais un statut acquis. C'était ça ou Madrid. Le Barça a frappé à ma porte. Mais pour moi, ce n'était pas une possibilité. Comme je vous l'ai déjà dit, Madrid n'était même pas un rêve pour moi, parce que cela semblait quelque chose d'inaccessible. Si vous regardez les noms qui ont joué ici : Zidane, Ronaldo, Cristiano... Pour avoir la chance de jouer avec Modric, Kroos ou Benzema, c'était difficile de dire non."

Le Real Madrid a réalisé un coup parfait en s'attachant les services de l'un des meilleurs défenseurs du Vieux Continent. Cet été Antonio Rüdiger a rejoint un secteur défensif déjà bien fourni. Pas encore totalement installé dans l'équipe type de Carlo Ancelotti, l'Allemand fait ses matchs et monte petit à petit en puissance.

90min dévoile son tout premier documentaire “Origins”. C’est l’histoire d’un petit garçon de Bron nommé Karim Benzema, avec le rêve de devenir footballeur professionnel. Celle d’un enfant qui, à force de travail et de détermination, a remporté le Ballon d’Or 2022. Retour sur les origines d’un phénomène.

facebooktwitterreddit