Antoine Griezmann : Les 5 raisons de quitter le Barça au plus vite

Oct 25, 2020, 3:54 PM GMT+1
Antoine Griezmann
Griezmann doit trouver une porte de sortie au plus vite | Quality Sport Images/Getty Images
facebooktwitterreddit

Alors qu'il vient d'être relégué par deux fois sur le banc par un troisième entraîneur au Barça, Antoine Griezmann semble avoir tout intérêt à trouver une porte de sortie au plus vite, dès le mercato hivernal.

1. Parce que ce n'est plus une question de système

FBL-ESP-LIGA-BARCELONA-REAL MADRID
Griezmann ne se fait pas non plus au système imposé par Ronald Koeman | LLUIS GENE/Getty Images

Depuis son arrivée au FC Barcelone, Antoine Griezmann n'a jamais su sortir de sa torpeur pour se montrer à la hauteur de l'héritage qu'il porte sur ses épaules. Le Français a notamment vu passer 3 entraîneurs sous lesquels il n'a jamais pu s'imposer comme titulaire indiscutable, et ce malgré tous les systèmes essayés.

Avec l'arrivée de Koeman et les propos encourageants de ce dernier pour le mettre dans les meilleures conditions, on aurait pu imaginer un regain de forme du numéro 7 catalan, mais moins de 10 matchs plus tard, Grizou s'est de nouveau retrouvé sur le banc et les propos du nouvel entraîneur ont bien changé.

Dans le 4-2-3-1 interchangeable de Ronald Koeman, on aurait pu imaginer Griezmann se refaire une santé en venant jouer plus dans l'axe avec Messi pour ne pas rester cantonné à son aile droite, mais rien n'y fait. L'international français n'est toujours pas décisif depuis le début de saison.

2. Parce que c'est une question de confiance

Antoine Griezmann
Griezmann a perdu sa confiance au FC Barcelone | Soccrates Images/Getty Images

La raison est simple : la confiance. Si on peut concevoir la difficulté d'Antoine Griezmann à s'imposer sur une aile, faute de vitesse sans doute, on peut aussi imaginer un joueur de son intelligence apprendre à se renouveler comme d'autres grands joueurs l'ont fait avant lui, pour adapter son jeu aux désirs de son entraîneur. Le Français n'a de toute façon pas le choix, barré par Messi et la grande forme d'Ansu Fati ou de Coutinho sur le front de l'attaque et à leurs meilleurs postes.

3. Parce que le départ de Messi n'y changera rien

Antoine Griezmann, Lionel Messi
La relation de Griezmann avec Messi ne semble plus être une excuse | Quality Sport Images/Getty Images

On aurait alors pu un temps penser que le départ de Lionel Messi, finalement avorté cet été, aurait redonné un second souffle à Griezmann, mais plus les prestations s'enchaînent, et plus on se rend compte que le problème est plus profond. La confiance du Français est au plus bas et a complètement empiété sur son niveau de jeu.

De plus, le Barça ne comptera certainement pas sur le Français pour en faire le successeur de Messi. Les prestations récentes d'Ansu Fati devraient pousser le club catalan à en faire sa prochaine tête de gondole et un club de ce standing ne devrait pas se contenter de laisser partir l'un des deux meilleurs joueurs du monde sans le remplacer par un gros nom.

A noter également que le dossier Lautaro n'est pas classé sans suite. Si le transfert ne s'est pas réalisé faute de gourmandise de la part des dirigeants de l'Inter, la venue de l'Argentin pourrait bien définitivement enterrer les espoirs de Griezmann quant à une place de titulaire indiscutable.

4. Parce qu'il a déjà 29 ans

Antoine Griezmann
Griezmann lors d'un match de préparation avant la reprise de la saison | Alex Caparros/Getty Images

L'attaquant de l'Equipe de France fêtera ses 30 ans le 21 mars 2021 et on l'imagine mal célébrer la trentaine en pleine dépression, sur le banc du Barça. Nul doute que si Griezmann trouve un prétendant de taille cet hiver, il ne faudra pas manquer le train. "Se couper la main plutôt que le bras" en restant à Barcelone comme lui conseillait notamment Lizarazu dans Téléfoot ce dimanche matin.

5. Parce qu'il doit retrouver un club qui l'estime

Antoine Griezmann
Griezmann face à Getafe en Liga | Soccrates Images/Getty Images

Antoine Griezmann ne manque pas de prétendants en Europe. A chaque désillusion avec le FC Barcelone, les noms de Manchester United, la Juventus, Arsenal, l'Inter ou encore le PSG refont surface.

Mais ce que doit désormais regarder Griezmann, c'est vers quelle destination le Français sera le plus chouchouté pour exprimer la pleine mesure de son talent et rayonner comme il a su le faire en équipe de France pour nous faire profiter de ses dernières années à son meilleur niveau.

facebooktwitterreddit