Euro 2020

Angleterre : l'histoire derrière l'hymne "Football is coming home"

Tibor Turpin
Les supporters anglais brandissant le signe "Football is coming home".
Les supporters anglais brandissant le signe "Football is coming home". / Andy Rain - Pool/Getty Images
facebooktwitterreddit

Alors que l'Angleterre affronte l'Allemagne ce mardi, il est temps de se pencher sur l'histoire derrière l'incontournable hymne des Three Lions. Si les supporters allemands commençaient à chanter une chanson dont le titre et les paroles sont "Le football rentre à la maison" avant un grand tournoi international, nous les qualifierions probablement d'arrogants. Alors pourquoi est-ce que les fans anglais peuvent-ils le faire ?

La chanson est devenue la bande originale de la campagne anglaise pour l'Euro 96 avant d'être légèrement modifiée deux ans plus tard avant la Coupe du monde 1998. Voici l'histoire du célèbre hymne "Football is coming home".


La création

Les comédiens David Baddiel et Frank Skinner sont à l'époque deux présentateurs de la populaire émission de football des années 90 "Fantasy Football League".

Ils décident pour la création et la production du morceau de s'associer au groupe de rock basé à Liverpool "The Lightning Seeds".

Fantasy Football League
Les comédiens Frank Skinner (à gauche) et David Baddiel (à droite). / Photoshot/Getty Images

C'est un immense succès dès la sortie du titre et la chanson capture le cœur des Anglais fans de football. "Football is coming home" s'est hissé à la première place des charts britanniques où il est resté pendant deux semaines, avant de faire de même deux ans plus tard lors du mondial en 98.

Après la première victoire de l'Angleterre dans le tournoi contre l'Écosse à Wembley (Euro 96), le titre a été diffusé dans le système de sonorisation du stade. Malgré les demandes de la Fédération Anglaise (FA) de ne pas le faire pour des raisons d'appréhensions.

Pari gagnant, le stade entier s'est mis à chanter et à hurler la chanson. Provoquant une euphorie et une frénésie générale (la FA avait peut-être un peu raison). Mais finalement qu'est-ce qui rend cette musique si attachante ?

L'origine

Avant toute chose, ce titre fait référence au fait que l'Angleterre, Nation fondatrice du football, avait enfin l'opportunité d'accueillir un tournoi international majeur pour la première fois depuis 1966.

Après 30 ans d'attente, les Anglais accueillent enfin une compétition majeure chez eux. Mais cela n'est pas la seule raison, et surtout cela n'explique pas pourquoi cette chanson est si populaire encore aujourd'hui.

Le principal argument n'est pas l'accueil d'un tournoi international, mais le vœu des fans anglais d'une victoire dans l'une de ces compétitions. En quelque sorte, cette chanson permet aux anglais de rire d'eux mêmes. Évidemment, vous verrez rarement un fan anglais dire "le football rentre à la maison" sans un sourire en coin sur le visage et généralement une pinte à la main.

Une forme de dérision où les fans anglais savent que le football ne rentre pas à la maison et qu'ils finiront par être déçus? Mais pourquoi ne pas s'amuser un peu en attendant en chantant un hymne qui se moque d'eux-mêmes ?

Une histoire d'auto-dérision

Chanter "Football is coming home" avant et pendant les tournois internationaux est devenu un moyen pour les fans de l'équipe nationale d'Angleterre de rire, tout en nourrissant au fond un tout petit espoir que cela puisse se réaliser.

Évidemment ils ne peuvent le dire à personne qu'ils y croient au fond d'eux, car s'ils le disent cela n'arrivera pas, mais ils le pensent.

Cela peut sembler ridicule qu'une musique de supporters puissent exprimer au fond un sentiment et un souhait, c'est pourquoi elle est devenue si célèbre et si adorée en Angleterre.

Enfin, ce ne sont pas seulement les supporters anglais qui ont pris à cœur la chanson à l'Euro 96. En effet, Alan Shearer a révélé que Paul Gascoigne, l'une des stars du tournoi, réveillait toute l'équipe d'Angleterre chaque matin en diffusant à fond la musique par la fenêtre de son hôtel avant de la répéter dans les travées de Wembley. Quel phénomène ce Gazza !

Vous l'avez peut-être déjà compris mais lors de l'Euro 96, les Three Lions échouent en demi-finale, face à l'Allemagne, et les supporters continuent toujours de chanter (désespérément) cet hymne en gardant un mince espoir de voir leur équipe remporter un trophée...

facebooktwitterreddit