CAN 2021

Algérie - Guinée Equatoriale (1-0) : les 6 leçons à retenir du revers surprise des Fennecs dans cette CAN 2021

Thomas Clerbout
L'Algérie domine mais ne concrétise pas
L'Algérie domine mais ne concrétise pas / CHARLY TRIBALLEAU/GettyImages
facebooktwitterreddit

L'Algérie et la Guinée Equatoriale s'affrontaient ce dimanche 16 janvier à 20h00 pour la deuxième journée du groupe E de cette CAN 2021. Les Fennecs ont mis fin à leur série de matchs sans défaite avec ce revers (0-1). Les leçons à retenir de la défaite des Algériens dans cette CAN.


1. Une attaque à la peine

FBL-AFR-AFCON-2021-2022-ALG-GEQ
Mahrez et les siens n'y sont pas parvenu / CHARLY TRIBALLEAU/GettyImages

Tout le match les Algériens ont été au dessus. Avec 70% de possession sur les 90 minutes, les hommes de Belmadi ont été bons dans le jeu, quoi que trop peu entreprenants parfois. Plus de 13 tirs tentés dont 4 dans le dernier quart d'heure. Les Fennecs ont essayé mais la finition n'y était définitivement pas. Seulement 3 tirs cadrés en 10 frappes tentées dans la surface. Riyad Mahrez n'aura été que l'ombre de lui-même quand Belaïli tentait tout jusqu'à la 87e minute et ce crochet dans la surface qui aurait pu offrir un penalty aux verts.

2. Atal en taille patron

FBL-AFR-AFCON-2021-2022-ALG-SLE
Atal régale / CHARLY TRIBALLEAU/GettyImages

Hyper actif sur son côté droit, le latéral algérien était partout sur le terrain ce dimanche soir. Il a remporté la grande partie de ses duels et a su se montrer vocal en communiquant beaucoup avec Aissa Mandi. On sent que le joueur est à l'aise de le système de Djamel Belmadi, qui lui laisse beaucoup de liberté offensive.

Sa frappe contrée à la 86e minute de jeu à fait peur à beaucoup d'équatoguinéens dans le stade. Malheureusement pour lui, sa prestation sera masquée par la défaite. Son retour à la 85e sur Salvador évite le pire aux Fennecs mais n'efface pas la défaite.

3. Bensebaïni n'y est pas

FBL-AFR-AFCON-2021-2022-ALG-GEQ
Bensebaïni n'y arrive pas / CHARLY TRIBALLEAU/GettyImages

En retard sur toutes ses interventions, le latéral gauche n'a pas su se maîtriser et n'est pas passé loin de l'exclusion. Il prend un carton jaune à la 8e minute de jeu. Une très mauvaise idée quand on sait l'agressivité que mettent les Algériens au pressing et sur leurs interventions défensives. Même offensivement, il n'a pas su apporter ce qu'il apporte d'habitude.

4. Le "Bel-Bel" pressing

FBL-AFR-AFCON-2021-2022-ALG-GEQ
Le "Bel Bel" pressing / CHARLY TRIBALLEAU/GettyImages

Djamel Belmadi a mis en place un pressing très intéressant face à la Guinée Equatoriale ce dimanche soir. Quand les Fennecs perdaient le ballon en phase offensive, un pressing collectif venait bloquer les Equatoguinéens à la relance. La preuve en première mi-temps, très peu de ballons ont été joués dans la partie de terrain algérienne, impossible pour les rouges de développer leur jeu. Plus de 65% de possession pour l'Algérie à la mi-temps, tactique efficace mais un manque cruel de réalisme ne leur permet pas de concrétiser leur domination.

5. Benlamri sort sur blessure

FBL-AFR-AFCON-2021-2022-ALG-GEQ
Benlamri sort sur blessure / CHARLY TRIBALLEAU/GettyImages

Le défenseur algérien Djamel Benlamri est sorti sur blessure à la 52e minute de jeu. Sur un ballon aérien, le défenseur se détend et se tient l'arrière de la cuisse droite à la retombée. On ne sait pas encore si cette blessure est grave, mais le soldat algérien, qui n'est pas réputé pour être douillet, est resté au sol et n'a pas pu reprendre le match.

6. Fin de série pour l'Algérie

FBL-AFR-AFCON-2021-2022-ALG-GEQ
L'Algérie est mal embarquée / CHARLY TRIBALLEAU/GettyImages

Avec cette victoire, la Guinée Équatoriale a mis fin à la série de 35 matchs consécutifs sans défaite pour des Fennecs, à seulement deux rencontres du record toujours détenu par l'Italie.

Plus inquiétant encore, l'Algérie est dernier de sa poule avec un seul petit point avant d'aborder son troisième match de la poule contre l'adversaire le plus costaud de son groupe : la Côte d'Ivoire.

facebooktwitterreddit