Ligue des Champions

AC Milan - Atlético de Madrid : Les 5 leçons à retenir de cette victoire sur le fil des Colchoneros (1-2)

Steeven Occhipinti
L'Atlético de Madrid s'est imposé dans les dernières secondes face à l'AC Milan (2-1).
L'Atlético de Madrid s'est imposé dans les dernières secondes face à l'AC Milan (2-1). / MIGUEL MEDINA/Getty Images
facebooktwitterreddit

L'AC Milan pensait tenir sa première victoire de la saison en Ligue des Champions. L'expulsion de Franck Kessié à la demi-heure de jeu a toutefois eu raison des chances lombardes dans cette rencontre. Grâce à Antoine Griezmann et Luis Suarez, l'Atlético de Madrid a renversé la vapeur dans les dernières minutes (2-1).


1. Une entame tonitruante pour l'AC Milan

AC Milan v Atletico Madrid: Group B - UEFA Champions League
Les tifosi de l'AC Milan ont répondu présent pour cette affiche. / Marco Luzzani/Getty Images

Pour revoir le dernier match de l'AC Milan à San Siro en Ligue des Champions, il fallait remonter au mois de mars 2014 et un match contre l'Atlético de Madrid. Comme un symbole, les Rossoneri retrouvaient l'Atlético de Madrid pour leur grand retour en Ligue des Champions à domicile.

Et dans une ambiance de folie, l'équipe de Stefano Pioli n'a pas fait les choses à moitié ! Mettant une très forte intensité d'entrée de jeu, l'AC Milan a mis le pied sur le ballon et a complètement asphyxié son adversaire du soir. Et c'est très logiquement que le club lombard a ouvert le score à la 20ᵉ minute de jeu, grâce à Rafael Leao.

On ne voyait alors pas comment les Colchoneros pouvaient revenir dans la rencontre. Mais un événement a tout basculé ! Un deuxième carton jaune a exclu Franck Kessié dès la demi-heure de jeu. Il a laissé les siens en infériorité numérique durant de très longues minutes.

2. Brahim Diaz étincelant

Brahim Diaz, Jorge Resureccion Merodio "Koke"
Brahim Diaz a posé de gros problèmes à l'Atlético de Madrid. / Quality Sport Images/Getty Images

Il est l'un des hommes en forme de l'AC Milan depuis l'entame de cette nouvelle saison. Déjà auteur de quatre buts et une passe décisive en sept rencontres, toutes compétitions confondues, Brahim Diaz débarquait en grande forme pour cette deuxième journée de la Ligue des Champions.

Et le jeune talent de 22 ans a encore répondu aux attentes ! Déjà buteur face à Liverpool lors de la première journée, le milieu offensif a fait vivre un cauchemar à l'Atlético de Madrid. Sur un superbe travail, Brahim Diaz offre d'ailleurs une très belle passe décisive à Rafael Leao (20e).

Sorti touché physiquement juste avant l'heure de jeu, on espère que ce n'est rien de très grave pour lui ! L'AC Milan en aura bien besoin pour ses prochaines échéances.

3. Rafael Leao débloque son compteur en C1

Rafael Leao
Rafael Leao a inscrit son premier but en Ligue des Champions. / Emilio Andreoli/Getty Images

Déjà buteur à deux reprises en Serie A cette saison, Rafael Leao attendait avec impatience de débloquer son compteur en Ligue des Champions. Et c'est désormais chose faite ! Pour son deuxième match de C1 seulement, l'attaquant portugais a inscrit son premier but dans la reine des compétitions européennes.

Et de quelle manière ! Après un superbe travail de Brahim Diaz, Rafael Leao prend tout son temps pour ajuster Jan Oblak. Une réalisation de la part du talent de 22 ans. Certes, ce but n'aura pas servi à prendre les trois points. Il confirme toutefois son excellent début de saison.

4. Antoine Griezmann retrouve le chemin des filets

Antoine Griezmann, Renan Lodi
Antoine Griezmann a égalisé dans ce choc de la C1. / Marco Luzzani/Getty Images

On l'attendait avec impatience son premier but pour son retour à l'Atlético de Madrid. Et Antoine Griezmann l'a fait dans la reine des compétitions européennes. Alors que son équipe ne parvenait pas à trouver la faille pour revenir dans la rencontre, l'attaquant tricolore a joué les sauveurs à la 84ᵉ minute de jeu.

Entré en jeu à l'heure de jeu, l'international français (98 sélections) parvient à remettre les compteurs à égalité sur une magnifique reprise. Il aura fallu attendre neuf rencontres pour qu'Antoine Griezmann trouve le chemin des filets. Un but qui devrait lui permettre de faire le plein de confiance pour la suite.

5. L'Atlético de Madrid s'en sort dans le money-time

FBL-EUR-C1-AC MILAN-ATLETICO
Luis Suarez a offert la victoire aux siens. / MIGUEL MEDINA/Getty Images

On le sait, l'Atlético de Madrid est toujours très dangereux dans les dernières minutes de la rencontre. Et on en a encore eu la sensation lors de cette deuxième journée de la Ligue des Champions. Pourtant menés jusqu'à la 84ᵉ minute de jeu, les Colchoneros ont renversé la vapeur en quelques minutes seulement.

Après l'égalisation d'Antoine Griezmann, l'Atlético de Madrid obtient un penalty dans le temps additionnel. Luis Suarez ne tremble pas et offre la victoire aux siens (2-1) ! Un moyen pour lui de mettre fin à une disette de six ans à l'extérieur en Ligue des Champions.

facebooktwitterreddit