Paris Saint-Germain

Abdou Diallo explique sa décision de représenter le Sénégal

Baptiste Blanchard
Abdou Diallo monte en puissance sous le maillot du Paris-Saint-Germain.
Abdou Diallo monte en puissance sous le maillot du Paris-Saint-Germain. / Eurasia Sport Images/Getty Images
facebooktwitterreddit

Dans un entretien avec L'Équipe, Abdou Diallo est revenu sur son choix de représenter le pays de son père, le Sénégal, lors de la trêve internationale du mois de mars.


En général, la double-nationalité n'est pas un casse-tête pour les joueurs professionnels français. Nés en France et issus de parents d'un autre pays, ils n'hésitent pas à choisir le pays où ils ont grandi et appris à jouer au football.

Pour Abdou Diallo (24 ans) en revanche, cela a été plus complexe. Après avoir fait toutes ses classes avec les Équipes de France jeunes de U16 à Espoirs, le défenseur du Paris-Saint-Germain a finalement choisi de représenter le pays de son père, le Sénégal.

"Je me sens français et sénégalais"

Devenu international A avec les Lions de la Teranga lors de cette trêve du mois de mars, le défenseur du PSG est revenu sur son choix dans un entretien à L'Équipe :

"Dans la tête des gens, j'étais français, point. Si on m'avait posé la question avant, j'aurais répondu: 'Oui, je suis franco-sénégalais.' Les gens ont peut-être l'impression que ça tombe du ciel comme ça, regrette Diallo.

"Mais c'est comme ça, c'est notre droit, notre identité. On ne peut pas se renier. On ne veut pas se renier. Personne ne m'enlèvera ma double culture. C'est ma force". "

Abdou Diallo

Je me sens français et sénégalais (...) Ce n'est pas un manque d'ambition ou une crainte. J'étais dans la position idéale pour penser aux Bleus. Si demain, pendant six mois, je pète tout à Paris, forcément l'équipe de France se serait intéressée à moi. Ça en dérange certains que des joueurs puissent passer d'une sélection à une autre", a expliqué Diallo à L'Équipe.

facebooktwitterreddit