Comme vous le savez, Football Manager 2020 est gratuit jusqu'à nouvel ordre. De quoi combler votre emploi du temps en marge du championnat biélorusse (seul championnat encore en activité). Avec ces 8 conseils, le jeu n'aura plus aucun secret pour vous.


Avant toute chose, vous pouvez prendre le club de votre choix. Mais l'intérêt de ce jeu est de prendre des clubs à petit budget et de gravir les échelons. A vous de trouver les plus belles pépites et de les faire progresser. Si vous prenez un top club comme le ​Real Madrid, l'intérêt sera moindre. A vous de voir !

Dénicher des pépites (jeunes joueurs à fort potentiel)

Si vous n'avez pas envie de trop chercher, vous pourrez trouver ​les 50 pépites à recruter dans un article que nous avons concocté. 

Avec l'outil ​FM Scout, vous aurez accès à toutes les pépites.


Mais si vous aimez les défis, vous pouvez tout faire par vous-même. Une fois votre équipe de recruteurs constituée (plus de détails dans l'onglet "Staff"), soyez vraiment précis sur vos critères de recrutement. Ensuite, à vous d'être malin en observant les compétitions ou les régions les plus intéressantes.

Sporting CP B v SL Benfica B - Segunda Liga

Astuce : Beaucoup de joueurs de talent se cachent en Amérique du sud et en Scandinavie. A des prix bien plus abordables que dans les écuries européennes.


Structures de formation et d'entrainement

Il faut voir le jeu comme une aventure sur le long terme. Pour bien figurer, il est essentiel de faire évoluer vos structures de formation et d'entrainement. Plus vous les ferez évoluer, plus vos entrainements et votre centre de formation seront efficaces. Un centre de formation de haut niveau vous permettra d'avoir des joueurs prometteurs, sans avoir recours au moindre transfert.


Astuce : Il est possible d'adhérer à une philosophie. Si vous choisissez une philosophie axée sur les jeunes joueurs, il vous sera plus facile de négocier l'amélioration de vos structures de formation avec vos dirigeants.


Entrainements, encadrement et prêt

Que faire lorsque l'on a sous la main une pépite ? Si le joueur n'a pas encore le niveau pour jouer en équipe première, ce n'est pas une raison pour le délaisser. En suivant les conseils de votre staff, choisissez un entrainement individuel qui lui correspond (un ailier va devoir travailler sa vitesse, ses centres et sa technique ; un défenseur central devra travailler ses tacles, son placement, etc...).


Les entrainements des joueurs de l'équipe première ne sont pas à négliger non plus, eux aussi peuvent progresser !

Marco Verratti

Autre point important, vos jeunes joueurs ont la possibilité d'être encadrés par des joueurs de l'équipe professionnelle. Cela leur permet de progresser plus vite.


Quand ils ne progressent plus en jouant avec les U19 ou l'équipe réserve, n'hésitez pas à les prêter. Ainsi ils prendront de l'expérience et se rapprocheront du niveau des pros.


Astuce : Faites attention à ce que vos joueurs aient du temps de jeu, sinon leur progression sera moindre. Mieux vaut prêter un de vos joueurs en Ligue 2 avec le statut : joueur clef, plutôt qu'en Ligue 1 avec uniquement un rôle dans la rotation.


Staff : Préparateurs, kinés et recruteurs

Vous pensez qu'il faut simplement attirer les meilleurs joueurs, que le reste n'est que futilité? Et bien vous vous trompez. Il est essentiel de recruter les meilleurs préparateurs qui feront progresser au quotidien vos joueurs. Les meilleurs kinés pour une meilleure gestion des blessures. Et bien évidemment les meilleurs recruteurs pour avoir accès aux meilleurs joueurs du monde.


Astuce : Pour les préparateurs, essayez de constituer une équipe équilibrée (défense, attaque, technique, tactique, physique, mental, etc...), plutôt que d'avoir des préparateurs identiques.


Finances

Ne prenez pas trop de risques. Il est tentant de vouloir aller trop vite en faisant de gros investissements. Mais si vous ne gérez pas bien votre masse salariale, votre budget va décroitre, tout comme votre cote auprès des dirigeants.


Astuce : Un transfert trop couteux peut être étalé sur plusieurs saisons lorsque vous négociez avec un club.

Transferts : Joueurs libres et joueurs en prêt

Comment faire pour ​recruter avec un petit budget ? A l'image de la vraie vie, il faut être malin. Les joueurs libres seront votre jardin d'eden, mais suivez également les joueurs prêtés par les tops clubs. 

Dutch Eredivisie"Feyenoord v PEC Zwolle"

Astuce : si un top club ne fait pas jouer un élément prometteur, prenez le en prêt saison après saison jusqu'à la fin de son contrat. Vous serez ainsi en pôle pour l'enrôler gratuitement.

Communication

Dans ​FM, le rapport avec vos joueurs est primordial. Dès que l'un d'eux vous sollicite, répondez-lui, n'envoyez pas votre capitaine parler pour vous. Félicitez-les après de bonnes performances, rassurez-les quand ils ont peu de temps de jeu. En clair, restez tout le temps à l'écoute et maintenez un lien avec eux. L'option "réunion d'équipe" doit être utilisée avec parcimonie. Après plusieurs défaites ou avant un match très important par exemple.


Astuce : Les conférences de presse sont monnaies courantes. Choisissez bien vos mots pour une répercussion positive sur vos joueurs.


Match : Tactiques , réactivité et causeries 

Pour gagner les matchs, il faut être capable de varier son jeu. Savoir s'adapter à vos adversaires en possédant plusieurs tactiques et différentes consignes. La clef d'un match réside également dans votre réactivité. Si lors des 15 premières minutes d'un match vous prenez le bouillon, n'attendez pas de prendre un but pour changer votre dispositif ou vos consignes ! 

Diego Simeone

Comme abordé juste avant, la communication est également primordiale. Choisissez les bons mots lors de la causerie d'avant match et à la mi-temps. Vous pouvez également parler à vos joueurs en plein match. 


Astuce : Après un but encaissé sélectionnez la causerie "Montrez que vous avez du caractère". Très souvent vos joueurs se sentent piqués à vif et voudront inverser la tendance.


Voilà, vous savez tout. Une fois bien avancé dans le jeu, tentez votre chance dans la vraie vie ! (Après le confinement bien sur)