​​L'Olympique de Marseille dispose difficilement de Strasbourg (2-0). Grâce tout d'abord à un but précoce de Boubakar Kamara, l'OM se replace à la quatrième place à un point de Nantes. Kevin Strootman transformera un penalty obtenu par Dario Benedetto. Dans le contenu, c'est assez faible et même inquiétant avant d'affronter le Paris Saint-Germain la semaine prochaine. 

​​


Les notes des Marseillais : 

Steve Mandanda - 6 : Mandanda n'a absolument rien eu à faire. Une frappe timide de Thomasson en première période est venue réveiller le portier de l'OM. Au bout de l'ennui... 

Bouna Sarr - 6 : Bonne prestation en latéral droit. Sarr a réalisé quatre retours défensifs de très grande qualité dans les pieds des Strasbourgeois. Offensivement, il a réussi à peser quelque peu. 

Boubakar Kamara - 8 : Une énorme prestation défensive accompagnée d'un but décisif, c'est du grand art. Il a tout récupéré que ce soit au sol ou bien dans les airs. Son but de renard permet à l'OM d'empocher les trois points. 

Duje Caleta-Car - 7 : Il n'est absolument rien passé dans le dos du défenseur croate. Caleta-Car s'est montré comme un roc défensif puissant. Sa relation avec son coéquipier est vraiment prometteuse. Sa percée où il trouve le poteau en première période prouve des qualités techniques utiles.

Hiroki Sakai - 5 : C'était une partie très compliquée pour lui sur ce côté gauche. Sakai a subi toute la rencontre avec des fautes grossières. Il encaisse un carton jaune mérité. Malgré cela, l'international japonais a tenté d'apporter offensivement, sans trop de réussite. Un guerrier reste un guerrier. 

Kevin Strootman - 7 : Dans le jeu, c'est assez faible. Physiquement, il a du mal à s'imposer et ne récupère que peu de ballons. Au bilan comptable, Strootman donne un but à Kamara et en marque un autre sur penalty. Moralement, cette prestation peut lui faire du bien. 

Maxime Lopez - 6 : Lopez a bien pris son rôle à coeur. Il a voulu se mettre en valeur avec des prises de balle appuyées et des appels tranchants entre les lignes. En meneur de jeu, c'est bien mieux de match en match. Jordan Amavi (non noté) l'a remplacé en étant copieusement sifflé sans influer. 

Valentin Rongier - 6 : La période d'adaptation est bien révolue. Rongier connaît son rôle et le système. Il se projette beaucoup dans le camp adverse. Son pressing constant apporte des ballons faciles à la charnière adverse. 

Valère Germain - 4 : Germain n'a pas trouvé ses marques ce soir. Aucune action transcendante à se mettre sous la dent, c'est difficile à vivre pour un attaquant. Son énergie du début à la fin demeure déterminante sur une aile peu utilisée. Marley Aké (5) l'a suppléé. Lamine Koné a dû céder et obtenir un carton jaune face à sa vitesse de percussion. Prometteur pour le meilleur buteur de la Réserve marseillaise.

Dario Benedetto - 6 : Grande présence, imposant volume de jeu et au final, Benedetto est décisif. L'attaquant argentin a obtenu ce penalty sur une action de classe. Sinon, son activité sur le front de l'attaque est tout simplement impressionnante. Une intelligence de jeu à tout épreuve. Seul couac, son raté à l'heure de jeu. 

Nemenja Radonjic - 4 : C'est mieux mais toujours pas au niveau. Radonjic trouve la barre sur une belle reprise de volée. Malgré tout, ses nombreuses balles perdues déçoivent quelque peu. Il doit savoir mieux utiliser son ballon dans les moments importants. L'international Serbe est sur la bonne voie. Saîf-Eddine Khaoui (5) a pris sa place et apporter une bonne intensité. Sa belle frappe démontre qu'il peut prendre des initiatives. 

L'OM se rassure en terme de points, pas forcément dans le contenu. La prestation reste poussive et les efforts importants en une semaine pour faire déjouer le PSG au Parc des Princes.