Les 6 pires excuses de tes adversaires à FIFA

FIFA, PES, les simulations de foot sur consoles sont avant tout des super moments de partage entre potes. Seulement, tout le monde veut gagner et c'est là que les choses se compliquent...On connait tous des spécialistes de la rage qui nous sortent les excuses les plus invraisemblables quand ils sentent que la défaite arrive. Petit aperçu de cinq raisons souvent invoquées par les mauvais joueurs.


1. D'habitude je joue avec les touches PES

Ça, c'est le type de joueur qui a commencé sur PES dans les années 2000, qui s'est mis comme tout le monde à FIFA et qui te sort cette magnifique excuse quand la pression monte un peu trop à son goût. Le gars n'a bien évidemment pas eu le temps de changer les touches avant de commencer le match histoire d’être dans les meilleures conditions ! Rigolo va !

2. Moi je joue jamais, t'es un geek !

Là, il vous culpabilise et plutôt que de reconnaître son infériorité, il met votre talent en doute : si vous êtes meilleur que lui, c'est que vous n'avez pas de vie, que vous geeker h24 sur FIFA, que vous êtres une merde en gros, alors que lui a autre chose à faire ! Pas mal celle-là !

3. Ton équipe est cheaté !

Votre équipe serait dotée de pouvoirs surnaturels lui permettant de marquer sur chaque frappe, donnant le mojo à votre goal, en mesure de sauver toutes les situations, y compris les plus périlleuses. En gros, le jeu est contre lui et a décidé du sort du match. Votre niveau de pro n'a rien à voir là-dedans, évidemment !

4. Je suis pas habitué à jouer avec ce temps moi !

Cinq minutes la mi-temps, météo en mode aléatoire et ça y est, la partie débute : il pleut sur le Camp Nou, le ballon fuse...et notre adversaire a trouvé une justification à son niveau catastrophique ! "Ouais, mais d'habitude je joue sur terrain normal, sec quoi, pour vraiment développer mon jeu, c'est pour ça que j'ai pris le Barca..."Incapable de s'adapter aux nouvelles situations, votre adversaire peut éventuellement vous demander de relancer le match sous un grand soleil, à 3-0 pour vous, bien sûr !

5. Oh l'arbitre la !

En cette période de forte remise en cause de l'arbitrage français et même européen, on va nous la sortir, assurément ! "Il y avait hors-jeu là!", "Et la main évidente non sifflée, voila, encore une, abusé !" L'homme en noir a bon dos pour justifier une belle gifle infligée par son meilleur pote !

6. La manette n'était pas branchée (bonus)

Bon, ça c'est plus pour la blague, mais en le disant après le premier but ou à la mi-temps, effet garanti et fou rire assuré ! Toujours est-il que malgré leurs excuses insolentes, on aime toujours autant mettre une correction à nos chers amis sur un bon jeu de foot !