Confinés malgré eux, de nombreux joueurs de Ligue 1 se retrouvent éloignés des terrains pour une durée indéterminée. Une véritable souffrance pour les acteurs de notre championnat, et un très léger changement pour d'autres, habitués à ne pas jouer ou totalement disparus des radars... Pour ceux-là, le télétravail représenterait une belle solution.


1. Grégory Sertic 

Gregory Sertic

Le GOAT dans cette catégorie. Arrivé à l'​OM en janvier 2017, à la demande de Rudi Garcia, Sertic ne joue plus du tout. 


Ecarté des terrains, au moins pour les matchs, le Franco-Croate profite tranquillement de son salaire, jusqu'en juin prochain, soit le moment de la fin de son contrat. Cette saison, l'ancien Bordelais n'a disputé aucune rencontre officielle, tout simplement.


2. Mapou Yanga-Mbiwa 

FBL-FRA-LIGUE1-LYON-TRAINING

Lui aussi ne joue plus, et ce depuis de nombreux mois. Ancien international français, après une expérience très réussie à Montpellier, le défenseur central ronge son frein à ​Lyon, lui qui n'a pas passé la moindre minute sur les terrains hexagonaux cette saison. Avec l'arrivée de Rudi Garcia, Mapou a retrouvé le groupe, mais pas le terrain...


3. Eric Maxim Choupo-Moting

Eric Maxim Choupo Moting

Cela n'est qu'un euphémisme, mais au milieu des nombreuses stars du ​PSG, Choupo-Moting ferait presque tâche. Malgré un début de saison tonitruant, et un refus de rejoindre Fenerbahçe, le Camerounais a rapidement retrouvé son rang et sa place... sur le banc de touche. 


Alors que les attaquants parisiens se battent pour quelques places, en témoignent la mise au ban de Cavani pendant plusieurs semaines, Choupo a lui aussi disparu.


4. Willem Geubbels 

FBL-FRA-LIGUE1-MONACO

Vous rappelez vous de ce joueur, qui avait quitté l'Olympique Lyonnais pour l'​AS Monaco en juin 2018, moyennant un transfert à 20 M€ à seulement 16 ans ? Et bien, son choix ne s'est pas vraiment avéré payant. Très peu utilisé et parfois sujet aux blessures, l'attaquant n'a pas joué sous ses nouvelles couleurs, que ce soit sous la houlette de Leonardo Jardim ou de Thierry Henry.


5. Bilel Boutobba

Comme Geubbels, Boutobba s'est peut-être trompé dans ses choix de carrière. Après avoir été lancé par Marcelo Bielsa avec l'Olympique de Marseille, en 2014, le jeune ailier avait décidé ​de partir libre, sans même signer de contrat professionnel, pour rejoindre le FC Séville. 


Un pari raté, et le minot a finalement décidé de se relancer à ​Montpellier. Là-encore, le résultat n'a rien d'exceptionnel, puisque Boutobba n'a joué qu'une fois cette saison. Tellement transparent que l'on n'a pas trouvé d'images récentes de lui... 


6. Yoann Gourcuff 

FBL-FRA-LIGUE1-RENNES-MONTPELLIER

​La légende. Promis à une formidable carrière, perçu comme le nouveau Zidane, l'ancien métronome des Girondins de Bordeaux et de l'Olympique Lyonnais a connu une lente descente aux enfers. 


Réputé pour sa fragilité et ses blessures à répétition, le Breton n'a pas retrouvé de club suite à son passage sans histoire à Dijon (huit matchs la saison dernière). Le télétravail s'imposerait comme la meilleure option. Tant qu'il ne prenne pas le risque de promener son chien... 


Ces six joueurs pourraient donc adhérer au concept de télétravail, mais toute l'année... Même si on leur souhaite le contraire, bien évidemment !


Suivez-nous sur notre nouveau compte Instagram : @90min_fr