​Juninho est sans doute l'un des meilleurs (si ce n'est le meilleur) tireurs de coups-francs de tous les temps. Joueur emblématique de l'OL septuple champion de France dans les années 2000, le milieu de terrain brésilien a marqué sur de nombreux coups de pieds arrêtés durant sa carrière avec une technique et une précision dont lui seul a le secret, marquant au total 44 buts sur coup-franc direct sur les 100 inscrits au total en 344 matchs toutes compétitions confondues avec Lyon.

Dans un long format préparé par L'Équipe Explore sur les tireurs de coups-francs, dans lequel on trouve également Roberto Carlos, Andrea Pirlo ou encore Michel Platini, Juninho en profite pour dévoiler son secret : 


"À partir du moment où j’ai posé le ballon, je ne regarde pas le gardien dans les yeux, pour ne pas perdre ma concentration, mais je jette un coup d’œil pour savoir où il est. Un gardien ne se met jamais derrière le mur. S’il ne voit pas le ballon, il est mort. L’idéal, c’est qu’à partir de ce moment-là tu décides du côté où tu vas tirer. Je n’ai jamais marqué de ma vie en changeant avant d’arriver au ballon".


La méthode de Juninho était bien huilée et le moins que l'on puisse dire est qu'elle fonctionnait à merveille. Les gardiens et les barres transversales tremblent encore tandis que les fans lyonnais ont les yeux qui brillent en évoquant le Brésilien.