Ce jeudi, Thomas Tuchel s'est présenté devant les journalistes lors de la traditionnelle conférence de presse d'avant match. Vendredi soir, le Paris Saint-Germain affronte Angers pour le compte de la sixième journée de Ligue 1.


Lors de cette conférence de presse, le manager allemand est revenu sur plusieurs dossiers d'actualité dont le mercato et la gestion des joueurs en fin de contrat. Le technicien parisien estime que son effectif s'est affaibli par rapport à la saison dernière à cause de certains départs. Il affirme aussi qu'il se pourrait que le recrutement du club soit terminé. Une situation délicate qui tend l'homme de 47 ans.


Thomas Tuchel inquiet et souhaite absolument des renforts


Le Paris Saint-Germain vit un mercato estival plus que compliquée. Les dirigeants parisiens n'arrivent pas à boucler des arrivées et à réaliser des ventes. En conférence de presse d'avant match, Thomas Tuchel à pointé du doigt les manques de son effectif et la gestion des joueurs en fin de contrat.


Les contrats des joueurs sont mal gérés ce qui agace le coach bavarois qui commence à se mettre dans la tête qu'il n'y aura peut-être pas de recrues dans les prochains jours.


" Oui peut-être, aujourd’hui c’est la réalité. Honnêtement je ne sais pas si on va recruter d’autres joueurs. On doit attendre. On ne va jamais arrêter de pousser les joueurs avec qui on travaille, on ne va jamais arrêter de leur donner confiance. On ne va jamais accepter de ne pas gagner, on joue toujours pour gagner. Mais oui, on a une équipe réduite. Avec des joueurs qui jouent beaucoup en équipe nationale, le coronavirus et sans préparation, je suis inquiet."


À propos des joueurs en fin de contrat :


" On va payer le prix en octobre-novembre-décembre-janvier. Je suis inquiet. On peut le dire. On n’a pas la même qualité, pas les mêmes joueurs que la saison passée. Ça ne veut pas dire qu’on va perdre les matchs. On va faire le plus possible. La réalité est qu’on a perdu des joueurs. Si ça reste comme ça, on ne peut pas demander les mêmes objectifs avec une équipe réduite. On doit se battre avec des équipes très fortes sur le mercato comme Liverpool, Manchester City, l’Atlético et l’Inter Milan. Le club sait bien de quels joueurs et quels profils on a besoin. Maintenant, on doit attendre."


Avant de finir :


Il reste quelques jours à Leonardo pour boucler l'arrivée de nouvelles recrues

" Je ne sais pas exactement quelle est la situation pour le contrat d'Angel Di Maria. En général, on perd trop de joueurs sans recevoir d’argent. Ça a commencé avec Rabiot, un grand joueur qui est parti libre, ça a continué cette saison et ça peut continuer l'été prochain avec Draxler, Di Maria et Bernat. C'est trop et c'est le pire pour chaque club de ne pas avoir d'argent pour acheter des joueurs. C'est trop pour un club comme le PSG et le statut qu’on veut avoir en Europe."


Le coach allemand semble faire passer un message auprès de ses supérieurs en l'occurence le directeur sportif brésilien Leonardo.