Recrue surprise du dernier jour du mercato estival, Moise Kean a de quoi s'installer dans le onze de départ du PSG. Auteur d'un doublé le week-end dernier face à Dijon, l'attaquant italien a tout pour passer devant Mauro Icardi dans la hiérarchie. Et on vous explique pourquoi !



Un style de jeu Neymar-Mbappé compatible


Moise Kean a de quoi faire le bonheur de Thomas Tuchel.

On ne cherche pas forcément un attaquant qui enchaîne les buts du côté du PSG. Neymar et Kylian Mbappé font déjà très bien ce travail. Il faut trouver un joueur capable d'enchaîner les appels, pour libérer les espaces pour les deux stars de l'équipe. Ce n'est pas forcément le profil que possède Mauro Icardi.


De son côté, Moise Kean détient tout ce qu'il faut pour aider la ligne offensive parisienne. Souvent juste techniquement, il peut parfaitement combiner avec ses coéquipiers, pour déséquilibrer un bloc adverse. Participant beaucoup plus au jeu que Mauro Icardi, il peut descendre d'un cran, pour libérer des espaces dans son dos.


Thomas Tuchel peut être séduit par un tel profil. S'il parvient, en plus, à se montrer décisif dans le dernier geste, Moise Kean peut très vite devenir indispensable aux yeux du technicien allemand.


Le physique de Mauro Icardi


Mauro Icardi a déjà raté plusieurs rencontres depuis la reprise.

Moise Kean aura du temps de jeu. Recruté dans les derniers instants du mercato estival, l'attaquant italien vient pour remplacer numériquement Edinson Cavani. Il a déjà disputé trois rencontres avec le PSG. De quoi présager le meilleur pour la suite ! Il faut dire que Mauro Icardi n'est pas épargné par son physique, ces dernières semaines.


N'ayant disputé que quatre des neuf premiers matchs du club de la capitale, l'attaquant argentin perd des points dans sa lutte à distance avec Moise Kean. Bientôt de retour à l'entraînement, l'ancien joueur de l'Inter Milan devra batailler pour récupérer sa place dans le onze de départ de Thomas Tuchel.


Durant l'absence de son concurrent, Moise Kean s'est montré très convaincant. Auteur notamment d'un doublé face au Dijon FCO, le jeune talent de 20 ans a pu débloquer son compteur avec son nouveau club. Il aura sûrement encore quelques rencontres pour marquer des points auprès de son entraîneur.


Plus jeune, plus prometteur


Moise Kean n'a encore que 20 ans.

Ce n'est qu'un détail, mais il peut avoir son importance. Moise Kean est tout juste âgé de 20 ans. Déjà international italien à huit reprises, il semble promis à un bel avenir. Pour le moment, il a eu du mal à confirmer toutes les attentes avec la Juventus et Everton. Il espère donc changer la donne du côté de la capitale tricolore.


Encore tout jeune, on se dit qu'il possède une très belle marge de progression. Certes, il est prêté sans option d'achat par les Toffees, mais le club de la capitale pourrait vite revenir sur ce dossier, si Moise Kean explose dans les mois à venir.


En se montrant convaincant en championnat, le PSG pourrait s'appuyer sur lui. Même si Mauro Icardi n'est pas très âgé, il a tout de même 27 ans. Soit sept ans de plus que son concurrent ! S'il ne parvient pas à se montrer plus convaincant que lui, le choix sera vite fait pour la direction francilienne.


Dans l'ombre pour laisser la lumière


Moise Kean peut rester en retrait des stars parisiennes.

Lorsque l'on parle de Mauro Icardi, on évoque l'un des meilleurs buteurs de ces dernières années. L'ancien capitaine de l'Inter Milan reste un grand nom à son poste. Il peut donc vite se montrer frustré sur la pelouse, à côté des nombreuses stars de l'effectif parisien. L'attaquant argentin sera toujours en retrait d'un Neymar ou un Kylian Mbappé. Une situation qui pourrait l'affecter.


La donne est totalement différente pour Moise Kean. Il se contente de ce qu'il a ! Sûrement conscient qu'il ne sera pas la cible idéale de ses coéquipiers, il fera tout de même tout pour être au bon endroit au bon moment. Difficile de l'imaginer en vouloir aux autres attaquants pour un appel dans le vent, par exemple.


C'est sûrement le profil idéal dans l'esprit de Thomas Tuchel. Un joueur qui a tout à prouver et qui ne se plaindra jamais de sa situation. Et s'il n'était pas l'engrenage parfait pour faire briller le reste de l'attaque parisienne ?


Un profil polyvalent


Moise Kean évolue à tous les postes offensifs.

Thomas Tuchel change souvent de dispositifs. Du 4-4-2, au 4-3-3, en passant par le 4-2-3-1, l'entraîneur allemand choisit sa formation en fonction de l'adversaire. Elle peut d'ailleurs être modifiée en cours de match, par rapport à la physionomie. Pour se faire, Moise Kean présente un avantage de taille sur son concurrent : sa polyvalence.


Pouvant évoluer seul à la pointe de l'attaque, Moise Kean peut également accompagner Kylian Mbappé si Thomas Tuchel opte pour un système à deux attaquants. L'international italien peut aussi évoluer sur les deux ailes de l'attaque.


Une donnée intéressante en cours de match, si Thomas Tuchel veut, par exemple, permuter Kylian Mbappé et Moise Kean. Un profil bien différent de celui de Mauro Icardi. Il est impossible d'espérer voir le joueur argentin ailleurs qu'à la pointe de l'attaque.