Leeds United n'a pas raté son retour dans l'élite du football anglais. Après six journées, les Peacocks sont bien installés dans le top 6 de la Premier League. Ayant déjà pu bousculer quelques cadors du championnat, on imagine bien le promu continuer à impressionner durant de longs mois. Et pourquoi ne pas rêver d'une qualification pour l'Europe la saison prochaine ?



L'effet Marcelo Bielsa


Marcelo Bielsa plus épanoui que jamais avec Leeds United.

Leeds United compte sur l'un des meilleurs entraîneurs de la planète. Avec Marcelo Bielsa à la tête de son équipe, le club anglais peut nourrir de grandes ambitions. En poste depuis 2018 désormais, El Loco s'épanouit au sein de son nouvel environnement. Cela faisait bien longtemps que l'on ne l'avait pas vu rester autant de temps dans un même club.


Après avoir remporté le Championship la saison passée, Marcelo Bielsa a pu découvrir la Premier League, avec ses joueurs. Dans le championnat le plus médiatisé de la planète, l'entraîneur argentin a d'ailleurs eu le droit à une belle enveloppe de transferts lors du dernier mercato estival. Véritable chouchou des supporters, il a de quoi s'inscrire dans la durée avec les Peacocks.


Ayant réussi à transmettre sa philosophie à son équipe, Leeds United propose l'un des jeux les plus flamboyants de toute l'Europe, depuis la reprise de cette nouvelle saison. On ne sait pas encore s'il parviendra à tenir ce rythme tout au long de l'exercice, mais si c'est le cas, difficile de ne pas imaginer le promu terminer dans le très haut du classement.


Leeds United bouscule déjà les cadors


Le début de calendrier des Peacocks n'était pas si simple. Pour sa remontée en Premier League, Leeds United a déjà dû se coltiner Liverpool, Manchester City ou encore les Wolves. Et pour le moment, difficile de parler d'un bilan négatif face aux cadors du championnat. Même si tout le monde s'attend à jouer une rencontre ouverte contre le promu, il sait toujours répondre présent.


On l'a vu d'entrée de jeu face à Liverpool, le tenant du titre. Revenant au score à trois reprises face aux Reds, Leeds United n'a cédé que dans les toutes dernières minutes de la rencontre (4-3). Un match qui en disait déjà long des intentions des Peacocks en Premier League. Et cela s'est confirmé, quelques semaines plus tard, contre Manchester City.


Le duel entre Pep Guardiola et Marcelo Bielsa a tenu toutes ses promesses. Réussissant à accrocher les Sky Blues, Leeds United a déjà démontré toutes ses qualités. On a hâte de voir les prochaines rencontres face à Manchester United, Arsenal ou encore Chelsea.


Un mercato intelligent de la part des Peacocks


Rodrigo a déjà inscrit son premier but face à Manchester City.

En montant dans l'élite du football anglais, Leeds United a conservé tous ses meilleurs éléments. Pour apporter encore un peu de qualité, les dirigeants du promu ont pu dépenser plus de 100 millions d'euros sur le marché des transferts. Sans mettre trop sur un seul et même joueur, les Peacocks ont eu le droit à plusieurs recrues.


On pense notamment à Rodrigo. Alors que le FC Valence devait vendre plusieurs éléments, l'attaquant espagnol a rejoint le promu anglais, pour un chèque de 30 millions d'euros. Déjà bien intégré dans la rotation de Marcelo Bielsa, l'international s'est même offert son premier but face à Manchester City.


Ce n'est pas la seule acquisition de taille pour les Peacocks. En s'attachant les services de Diego Llorente et de Raphinha, Leeds United possède un très bel effectif pour son retour en Premier League. L'entraîneur argentin aura les éléments pour faire souffler ses cadres.


Une Premier League plus ouverte que jamais


Leeds United peut profiter d'un championnat très ouvert.

Dernier argument et pas des moindres. La Premier League n'a jamais semblé aussi ouverte, après six journées. Certes, on ne dit pas que Leeds United luttera pour le titre dans quelques mois. Mais les cadors ont beaucoup de mal à enclencher après une saison plus éprouvante que jamais. Ce n'est pas pour rien que le promu n'a que trois longueurs de retard sur la tête du classement.


Quand l'on voit Liverpool, Manchester City, Chelsea ou encore Manchester United, il n'y a pas un cador qui enchaîne les victoires dans ce début de saison. Ils ne se montrent d'ailleurs que très peu convaincants dans le jeu. Alors que les matchs vont s'enchaîner, cet exercice semble propice aux bonnes surprises.


Au même titre qu'Everton, Leeds United pourrait faire partie des heureux élus. Ne disputant aucune compétition continentale, le promu a de quoi préparer au mieux chaque rencontre de Premier League. Une donnée bien différente des écuries qui jouent tous les trois jours. Alors pourquoi ne pas créer l'exploit, en retrouvant l'Europe, pour son grand retour en Premier League ?