Buteur lors de la dernière journée de Premier League, Olivier Giroud a effacé des tablettes Louis Saha en prenant, seul, la troisième place de ce classement. Voici les 10 meilleurs buteurs tricolores outre-Manche.



10. Samir Nasri (36 buts)

Samir Nasri s'est imposé comme un cadre d'Arsenal

Révélé à l'Olympique de Marseille, Samir Nasri s'est affirmé comme l'un des meilleurs milieux de terrain de sa génération.

Implacable sur le pré et doté d'une technique supérieure à la moyenne, l'ex-international français était l'un des rares joueurs à pouvoir bonifier le jeu des Gunners.

Cesc Fabregas ne cessera d'ailleurs de se montrer élogieux envers son ancien coéquipier, qui était "l'un des seuls à être réellement au niveau", selon les propos de l'Espagnol.

Finalement, Samir Nasri remportera ses deux premiers titres en Premier League sous les couleurs de Manchester City.


9. Alexandre Lacazette (37 buts)

Alexandre Lacazette a pris une nouvelle dimension sous les ordres de Mikel Arteta

Le timing foireux : Alexandre Lacazette a manqué le dernier wagon à destination de la Coupe du monde 2018 en Russie après une première saison d'adaptation délicate à Londres.

Loin d'être mis en confiance par Unai Emery notamment, l'ancien attaquant de l'Olympique Lyonnais semble enfin s'épanouir sous les ordres de Mikel Arteta (10 buts et 5 passes décisives en 30 matchs cette saison).


8. Steed Malbranque (39 buts)

Steed Malbranque a disputé 336 matchs de Premier League

336 matchs en Premier League, une trajectoire hors norme : Steed Malbranque s'est fait un nom outre-Manche en défendant fièrement les couleurs de Fulham, Tottenham ou encore de Sunderland.

Revenu en grande pompe à l'Olympique Lyonnais après un transfert avorté à l'AS Saint-Etienne, le natif de Mouscron en Belgique (double nationalité) a pris part à 675 rencontres tout au long de sa carrière.


7. Anthony Martial (51 buts)

Enfin décomplexé, soulagé par le poids d'un transfert qui a pesé depuis des années, Anthony Martial a retrouvé le sourire cette saison sous les ordres d'Ole Gunnar Solskjaer.

Associé à Marcus Rashford en attaque ou encore à Mason Greenwood, le Français a trouvé son rythme de croisière en prenant ses responsabilités pour le plus grand bonheur des Red Devils.

Auteur cette saison de 17 buts et de 6 passes décisives en 32 matchs de Premier League, l'ancien Monégasque est bien parti pour exploser tous les compteurs lors du prochain exercice.


6. Robert Pirès (62 buts)

Robert Pires avec Arsenal

Le ticket de loterie gagnant : Arsène Wenger n'a pas eu besoin d'énormément de temps pour cerner tout le potentiel de ce magicien du football en 2000.

Intenable avec les Marseillais et vainqueur de l'Euro avec l'Équipe de France lors de cette dernière année, l'ancien Messin a livré un véritable récital sur les pelouses anglaises. De la magie tout simplement.


5. Eric Cantona (70 buts)

Le King est dans la place

Le King de Manchester United aurait pu accroître encore un peu plus ses statistiques sans une longue suspension d'une durée de neuf mois, prononcée par la fédération anglaise de football en mars 1995. La faute à un coup de pied devenu médiatique et qui a, au passage, façonné la légende du Français.

Considéré comme l'un des meilleurs joueurs de l'histoire des Red Devils, Eric Cantona a écrit ses plus belles pages à Leeds United (champion d'Angleterre) avant de remporter neuf trophées avec son club de cœur. Une légende.


4. Louis Saha (85 buts)

Louis Saha lors d'un match des légendes face au FC Barcelone

Après avoir crevé l'écran en Championship lors de la saison 2000-2001 avec Fulham, Louis Saha s'est fait une place de premier choix dans le championnat anglais en confirmant dans un premier temps son statut de buteur avec les Cottagers avant de prendre une autre dimension en 2004.

Recruté à l'hiver par Manchester United, le Français va connaître des fortunes diverses d'un point de vue sportif. Pour autant, le vainqueur de la Ligue des Champions 2008, peu épargné par les blessures, conservera toujours un certaine cote de popularité auprès des supporters.


3. Olivier Giroud (86 buts)

Olivier Giroud ne connaît pas encore son avenir à Chelsea

Un temps enterré par les tabloïds britanniques, Olivier Giroud est intenable depuis le restart avec les Blues.

Auteur de six buts lors de ses neuf dernières apparitions, l'ancien buteur d'Arsenal à rendu la pareille à Frank Lampard qui lui a accordé sa confiance lors de ces deux derniers mois.

Le travail accompli, Olivier Giroud a prouvé à ses détracteurs qu'il était encore loin d'être fini. Désormais, le champion du monde 2018 pourrait prendre une autre direction suite à l'arrivée de Timo Werner. Une décision devrait être prise après le huitième de finale retour de la Ligue des Champions contre le Bayern.


2. Nicolas Anelka (125 buts)

Nicolas Anelka est l'un des meilleurs joueurs français de l'histoire de la Premier League

23 ans plus tôt, Nicolas Anelka signe en faveur d'Arsenal dans des circonstances légèrement troubles suite à l'absence de contrat professionnel et des négociations secrètes à Londres.

Révélé aux yeux du grand public sous la tunique des Gunners, le Français s'impose petit à petit après la blessure de Ian Wright avant de faire craquer le Real Madrid qui le signe deux ans plus tard pour environ 34 millions d'euros.

Vainqueur de la Ligue des Champions lors de la saison 1999-2000, Nicolas Anelka fait un retour triomphant à Paris, avant de retrouver la Premier League sous les couleurs de Liverpool, Manchester City ou encore Chelsea où il connaîtra l'apogée de sa carrière.

Un champion hors norme qui conserve cependant une image entachée dans la presse française suite aux événements de la Coupe du monde 2010 avec l'Équipe de France.


1. Thierry Henry (175 buts)

Thierry Henry a une statue à son effigie à l'Emirates Stadium

Légende incontestée du football français et par la même occasion du football anglais, Thierry Henry a vu le week-end dernier l'un de ses précédents records être fortement secoué par Kevin De Bruyne (20 passes décisives).

Apprécié pour son élégance, encensé pour son leadership, adulé pour la ferveur qu'il dégage, Thierry Henry est l'un de ces rares footballeurs à être capables de transcender les foules.

Highbury peut en témoigner, le Stade de France également : le champion est grand, très grand au point de truster des sommets que certains n'oseraient même pas rêver. Pour l'éternité.