C'est une nouvelle désillusion pour l'OM. Mené au score à vingt minutes du terme de la rencontre, le club olympien a réussi à égaliser dans les toutes dernières secondes. Un point qui est toutefois très loin de donner le sourire aux supporters phocéens.



Restant sur deux matchs sans victoire en Ligue 1, l'OM attendait beaucoup de cette réception du FC Metz. Avant le début de la rencontre, les supporters phocéens ne visaient rien d'autre que les trois points lors de cette cinquième journée de championnat.


Dans un début de match assez calme de part et d'autre, l'OM est le premier à se procurer une première grande occasion. Juste après le premier quart d'heure de jeu, Dimitri Payet se retrouve dans la surface adverse, mais ne parvient pas à cadrer sa tentative, pourtant tout proche du but adverse.


Un OM encore décevant en première période


Malgré cette occasion, difficile toutefois de se montrer satisfait de ce début de match marseillais. Seule grande satisfaction, la nouvelle belle prestation d'Hiroki Sakai dans son couloir droit. En plus de son état d'esprit irréprochable, le latéral droit s'est montré très intéressant avec Florian Thauvin. Les rares offensives de cette entame de rencontre sont souvent venues de ce côté.


Au cours de cette première période, on a d'ailleurs été tout proche d'assister à l'un des buts de la saison. Sur un long centre, Dario Benedetto se retrouve seul au second poteau. L'attaquant argentin reprend le cuir en ciseau et sa tentative ne passe qu'à quelques centimètres du but adverse.


Les deux équipes retournent aux vestiaires sur ce score nul et vierge. Une première période loin de rassurer pour les supporters phocéens. Certes, les joueurs olympiens ont eu quelques occasions, mais le jeu n'était pas du tout au rendez-vous. Un sentiment partagé par le public de l'OM.


Le milieu est loin de donner satisfaction sur ces 45 premières minutes. Morgan Sanson et Valentin Rongier se montrent d'ailleurs très décevants.


Un point miraculeux pour l'OM ...


On attaque d'ailleurs la seconde période comme on a terminé la première. L'OM est toujours loin de faire le jeu et le FC Metz se montre très solide. Malheureusement pour les visiteurs, ils ne parviennent pas à se montrer précis dans le dernier geste.


Et le pire se produit pour les hommes de Villas-Boas à 20 minutes du terme. Sur un centre de Matthieu Udol, Ibrahima Niané se retrouve totalement seul dans la surface marseillaise. L'attaquant messin a le temps d'ajuster sa tête et d'ouvrir le score face à un Steve Mandanda qui ne peut rien faire. Un gros coup dur pour les supporters phocéens.


On attendait une réaction de Florian Thauvin, après ses récentes déclarations. Alors que son bail prend fin au mois de juin prochain, il aurait pu démontrer tout son talent dans ce match. Cela n'aura pas été le cas. Il a été très loin de son meilleur niveau !


Mais comme face au LOSC, l'OM va tout donner jusqu'au bout. À la toute dernière seconde du temps additionnel, Morgan Sanson profite d'un ballon reçu dans la surface adverse, pour trouver la lucarne d'Alexandre Oukidja. Le milieu de terrain offre finalement un point au club olympien. Un moindre mal au vu de la performance de l'équipe d'André Villas-Boas.


Pas de quoi rassurer les supporters olympiens...