Révélé par TyC Sports, ce vendredi, et confirmé à 18h par Lionel Messi lui-même, au cours d'une interview exclusive accordée à Goal, le numéro 10 argentin a choisi de rester une saison de plus avec le Barça.



"Se Queda". Pas une heure ne passe sans qu'un retournement de situation arrive dans l'affaire Messi. Ce vendredi, le média argentin TyC Sports a été le premier à vendre la mèche en affirmant que la superstar argentine a décidé de rester une saison supplémentaire sous la tunique barcelonaise.


Une onde de choc confirmée quelques heures plus tard par le joueur lui-même, à travers une interview exclusive accordée à Goal.


"J'ai dit à la direction que je voulais partir, tout au long de la saison. Je pense que c'était le moment, que le club avait besoin de gens plus jeunes et je pensais avoir terminé mon cycle ici, a-t-il souligné. Cette saison a été très compliquée, aux entraînements, sur le terrain, dans le vestiaire."


"Je vais continuer ici et mon attitude restera la même." Lionel Messi

Le sextuple Ballon d'or a choisi de prendre son mal en patience et potentiellement quitter le Barça en juin 2021, date à laquelle son contrat prend fin.


"Je donnerai le meilleur. Mais aujourd'hui, on ne sait pas ce qui va se passer, avec un nouvel entraîneur, des nouvelles idées. C'est bien, mais encore faut-il se donner les moyens d'avancer", prévient la Pulga.


Lionel Messi tire à balles réelles


L'Argentin ne s'en cache pas , il a réellement voulu partir :


"Je pensais et j'étais sûr que j'étais libre de partir, le président a toujours dit qu'à la fin de la saison, je pouvais décider si je restais ou non" Lionel Messi

"Maintenant ils s'accrochent au fait que je ne l'ai pas dit avant le 10 juin, quand il s'avère que le 10 juin nous étions en compétition pour la Liga au milieu de cet horrible coronavirus et cette maladie a altéré toute la saison, précise-t-il.


Et c'est la raison pour laquelle je vais continuer dans le club. Maintenant, je vais continuer dans le club parce que le président m'a dit que la seule façon de partir était de payer la clause des 700 millions d'euros, et que c'est impossible."


En cause, la clause libératoire du contrat de l'Argentin. Selon la Ligue espagnole, la clause de 700 M€ est toujours valable, ce que réfute le clan Messi. Seule leçon à retenir : Mess se queda. L'épilogue d'un des plus gros feuilletons de l'histoire du football.