Jean-Michel Aulas l'a affirmé hier, Houssem Aouar et Memphis Depay devraient rester à l'OL. Pourtant pour l'international néerlandais, la situation n'a pas l'air si simple. Le joueur souhaitait rejoindre le FC Barcelone, et son sort pourrait être lié au départ d'Ousmane Dembélé.



A quelques heures de la fin du mercato, le président de l'OL Jean-Michel Aulas, a décidé de fermer les portes aux départs de ses deux phénomènes, Houssem Aouar, et Memphis Depay :


"J'ai demandé à Rudi Garcia : "Quelle est la meilleure équipe possible ? - Il m'a répondu : 'Avec Memphis et Houssem.' Je lui ai donc annoncé qu'on allait les garder "


Alors que pour le jeune international Français, la donne semble claire, ce n'est pas forcément le cas pour Depay. Pisté par le FC Barcelone, l'attaquant néerlandais semblait très proche d'un départ pour rejoindre les Catalans et un entraineur qu'il connait bien, Ronald Koeman.


Dans les petits papiers du club, avec Lautaro Martinez ou encore la rumeur insistante du retour de Neymar, les dirigeants Barcelonais n'ont toujours pas émis d'offre. Mais ils n'ont pas dit leur dernier mot.


Un besoin de vendre avant d'acheter


Le FC Barcelone, selon Mundo Deportivo, doit réussir une vente pour avoir les liquidités nécessaires et entamer des négociations avec Lyon pour Memphis. De l'argent qui pourrait venir du transfert de l'ailier Français, Ousmane Dembélé.


L'ancien joueur de Dortmund, est notamment ciblé par Manchester United. Le club anglais, qui n'avance pas sur le dossier Jadon Sancho, pourrait réactiver la piste Dembouz et débloquer la situation pour les Blaugranas concernant Depay.


Ousmane Dembele en ce début de saison n'entre pas dans les plans du nouvel entraîneur du Barça, qui lui préfère Ansu Fati ou Griezmann. Un départ pour Man U serait une bonne solution pour le joueur de 23 ans, à un an de l'Euro 2021.


Jean-Michel Aulas pourrait alors se résoudre à vendre son attaquant fétiche, si une grosse offre arrivait sur son bureau. D'après transfertmarket, sa côte sur le marché serait de 44M d'euros. Acheté 16M + 9 de bonus en 2017 par l'OL, la plus-value serait importante et non négligeable.