En grosse difficulté financière, Valence n'a plus la possibilité d'assurer le salaire de ses joueurs. Ce mardi, le club a proposé de payer... en reconnaissances de dette.



Après une saison sportive décevante (neuvième place en Liga), c'est désormais la situation économique du FC Valence qui inquiète. La crise du Covid-19 a impacté considérablement les caisses du club qui est aujourd'hui dans l'incapacité de payer ses joueurs.


Si l'effectif avait consenti à une réduction de leurs émoluments en avril dernier, une partie des salaires de la saison 2019-2020 n'a toujours pas été versée aux joueurs. Malgré les ventes de Ferrán Torres à Manchester City et de Daniel Parejo et Francis Coquelin à Villarreal, le tout pour 40 M€, le club espagnol a proposé à ses joueurs d'être payés en reconnaissances de dette.


Danger pour la saison 2020-21


Les joueurs ont refusé la proposition de leurs dirigeants, qui vont devoir rapidement trouver les liquidités nécessaires pour ne pas être sujets à de plus lourdes conséquences. Avec une masse salariale de 133 millions d'euros annuels, le club a mis tous ses joueurs sur le marché des transferts dans le but de réduire cette somme.


Si la situation financière ne s'améliore pas dans les mois à venir, le club ché pourrait ne pas être en mesure de disputer la saison 2020-2021 de la Liga.