Après plusieurs saisons galères, les supporters d'Arsenal peuvent entrevoir l'avenir un peu plus sereinement grâce à Mikel Arteta. Après avoir tâtonné lors de sa prise de fonctions en cours de la saison dernière, le technicien ibérique semble avoir trouvé la bonne formule avec ce 3-4-3 qui sied parfaitement aux qualités de ses Gunners.



En témoignent les récents succès en Cup et en Community Shield, contre Chelsea et Liverpool, s'il vous plaît, Arsenal est sur la bonne voie. Facile vainqueur, ce samedi, de Fulham (3-0), les Gunners ont parfaitement entamé cette nouvelle saison.


Pour l'occasion, petite plongée introspective sur ce qui pourrait être le onze type des Canonniers la saison prochaine.


1. Bernd Leno (Gardien)

Bernd Leno sera titulaire cette saison.

Bernd Leno sera le titulaire indiscutable à ce poste. Il pouvait légitimement craindre la concurrence de Martinez, brillant en FA Cup et depuis le restart, mais ce dernier est en partance pour Aston Villa.

Auteur d'une première saison correcte, le portier allemand devra s'imposer d'autant plus cette saison.


2. Kierant Tierney (Arrière central axe gauche)

L'ancien du Celtic s'est imposé comme un des meilleurs arrières gauche de Premier League. Blessé en première partie de saison, il s'est imposé lors des matchs retours comme un des Gunners les plus fiables.

Rapide, intelligent tactiquement, fort au duel, doté d'une bonne relance. Il ne manque absolument rien à l'Ecossais. D'autant plus qu'il apparaît aussi à l'aise dans une défense à quatre, que dans une défense à trois. Clairement une des meilleures pioches d'Arsenal ces dernières années.


3. David Luiz (Arrière central axe droit)

David Luiz est redevenu le patron derrière

Juste après le restart, il n'aurait certainement pas fait partie de cette équipe. Mais depuis le passage en 3-4-3, David Luiz est redevenu un patron. Comme l'illustrent ses deux très belles performances en Cup, face à l'armada des Citizens et des Blues. Pas négligeable.

Lorsqu'il est concentré, le Brésilien est capable de marquer à la culotte n'importe quel attaquant. Sa puissance et sa qualité de relance plaident encore un peu plus pour l'ancien Parisien dans ce nouveau système.

En cas de défaillance, la dernière recrue en date, Gabriel, titulaire et buteur ce samedi, se fera une joie de sauter sur l'occasion.


4. Wiliam Saliba (Arrière central axe droit)

Holding c'est bien, mais vous n'avez encore rien vu avec Saliba. Le jeune défenseur international U20 possède déjà des qualités impressionnantes pour son âge.

Doté d'une belle relance, l'ancien des Verts est également très intelligent tactiquement. Il ne devrait pas avoir de mal à s'adapter à ce système avec trois axiaux. Reste à savoir comment il appréhendera la Premier League et sa dimension physique.


5. Ainsley Maitland-Niles (Piston gauche)

La vitesse et l'apport offensif de Maitland-Niles peuvent créer des dégâts

A l'origine, il préfère jouer côté droit. Mais compte tenu du retour en grâce de Bellerin, le jeune Anglais à dû s'exiler de l'autre côté. Pas un problème pour celui qui exprime aussi bien ses qualités du mauvais pied.

Parfois dépassé tactiquement défensivement, il joue avec beaucoup plus d'assurance depuis que trois défenseurs centraux gardent la maison derrière lui. Le prototype du latéral moderne, pas un grand défenseur mais un formidable attaquant de couloirs.


6. Granit Xhaka (Milieu axial)

Il y a peu, il faisait encore partie des indésirables. Mais comme beaucoup, le Suisse a su retrouver son meilleur niveau en fin de saison dernière.

Redevenant dominant au milieu avec un nombre incroyable de ballons ratissés, Xhaka est également plus juste dans ses choix avec beaucoup moins de déchets. Il semble être au meilleur de sa forme en compagnie de Dan Ceballos.


7. Dani Ceballos (Milieu axial)

Dani Ceballos vient d'être prêté pour une saison supplémentaire par le Real Madrid

Dani Ceballos ! C'est la bonne surprise de ce mercato, l'Espagnol a été prêté par le Real pour une deuxième année consécutive. Excellent avec le ballon, il possède un jeu long délicieux qui sied à merveille aux montés des joueurs de couloir.

Véritable métronome de son équipe, il a également acquis une nouvelle dimension défensive. Beaucoup plus solide au duel, le maestro sait se transformer en guerrier quand il le faut. Le parfait complément de Xhaka.


8. Hector Bellerin (Piston droit)

Hector Bellerin en finale de FA Cup.

Lors de ses premières saisons à Londres, Bellerin était présenté comme un crack. Quelques années et multiples blessures plus tard, les observateurs anglais le pensaient fini pour Arsenal.

C'était sans compter sur la combativité d'Hector, revenu à son meilleur niveau. Redevenu la mobylette infernale sur son côté droit, ce rôle de piston lui va si bien. Optimisant sa relance et ses courses offensives, tout en le protégeant mieux défensivement. Merci Arteta et le nouveau système.

En cas de départ, Cedric Soares serait le mieux armé pour le remplacer.


9. Pierre-Emerick Aubameyang (Attaquant gauche)

PEA : l'arme numéro un des Gunners

Super Aubam y est pour beaucoup dans le renouveau des Gunners et le vent d'espoir qui souffle sur le nord de Londres.

Double buteur en demi et en finale de la Cup, il a remis ça pour arracher le Community Shield au nez et à la barbe de Liverpool, et en ouverture du championnat face à Fulham.

Virevoltant, le Gabonais est dans la forme de sa vie. Ses accélérations balles au pied associées à une précision clinique dans la finition font des différences dévastatrices. Surement l'attaquant le plus sous-côté d'Europe.


10. Alexandre Lacazette (Attaquant axial)

Pas sûr qu'il continue l'aventure, mais pour le bien de l'équipe, la présence d'Alexandre Lacazette ne peut qu'être bénéfique. En pivot, il se bat comme un véritable pitbull, permettant ainsi d'ouvrir les espaces sur les côtés.

Il gagnerait tout de même à épurer son jeu dans la finition. Mais le travail de l'ancien Lyonnais sur les défenseurs est tel, qu'il sait peser sur les défenses comme personne.

Sur la voie de la rédemption, Lacaz' a livré une superbe prestation, ce samedi face à Fulham, ouvrant le score à la 8ème minute de jeu.


11. Bukayo Saka ou Nicolas Pépé (Attaquant droit)

Saka a impressionné tout son monde la saison dernière

Saka ou Pépé, notre cœur balance. Comment ne pas être fan du petit Bukayo Saka ? 19 ans et un pied gauche délicieux. Très intelligent, le jeune prodige anglais possède une vision de jeu et une technique de haut vol. Cette année doit être la saison de la confirmation.

A moins que Nicolas Pépé ne se décide à justifier son transfert ? Longtemps en peine, l'international ivoirien semble avoir pris le mesure de la Premier League sur une fin de saison de meilleure facture. À lui d'enchainer. Mais la concurrence sera rude.


Bonus


12. Gabriel

Gabriel buteur contre Fulham.

Fraichement débarqué du Losc, le Brésilien Gabriel devrait avoir très vite un rôle important à jouer. Aux côtés de Saliba, il peut former une défense centrale nouvelle génération.

Aussi solide que fort dans la relance. Un passage à deux centraux devrait favoriser leur association aux dépens de l'expérimenté David Luiz. Titulaire contre Fulham, et surtout auteur du deuxième but des Gunners, l'ancien Lillois a réussi ses débuts.


13. Willian

Willian est l'une des recrues phares d'Arsenal.

On l'avait presque oublié mais l'ancien de Chelsea est venu garnir l'effectif des Gunners.

Malgré la virevoltante attaque des Canonniers, il devrait rendre de nombreux services et ne fera pas de la figuration. Toujours aussi technique et incisif à 32 ans, il apportera de l'expérience à un jeune groupe.