Auteur d'une saison étincelante avec le Bayer Leverkusen, Kai Havertz est courtisé par les plus grands clubs européens. Même si, pour l'instant, l'avenir du joueur de 21 ans est encore incertain, il se pourrait bien que le Real Madrid soit la meilleure option pour la suite de sa carrière.



Auteur de 17 buts et de 9 passes décisives en 43 matchs toutes compétitions confondues, la pépite allemande a séduit le monde du ballon rond et attise désormais les convoitises des plus grands clubs européens.


Si l'ancien pensionnaire du centre de formation du Bayer 04 venait à quitter son club, il serait sans aucun doute le plus gros transfert de l'été.


Estimé à 81 millions d'euros par le site spécialisé Transfermarkt, le club allemand n'est cependant pas prêt à lâcher son talent pour moins de 100 millions d'euros. Au vu du contexte économique morose, impactant même les plus fortunés, il est difficile d'envisager un départ d'Havertz dès cet été.


Le Bayer Munich, qui a pour habitude de chiper les meilleurs joueurs évoluant dans le championnat allemand, avait été le premier à exprimer sa volonté de recruter l'international allemand. Mais après avoir acté la signature de Leroy Sané contre 49 millions d'euros plus 10 M€ de bonus, l'ogre bavarois s'est écarté de la course au numéro 29 du Bayer Leverkusen.


Les regards se sont donc ensuite tournés vers le Real Madrid qui n'avait pas caché sa volonté de voir Kai Havertz rejoindre son effectif. Le joueur de la Mannschaft avait alors envoyé un signal fort au club madrilène.


La star du Bayer 04 avait laissé entendre le fait qu'il désirait porter le maillot blanc des Merengue. Mais Florentino Perez, le président du club de la capitale espagnole a été clair, la Casa Blanca ne fera pas de folie cet été pour qui que ce soit. Pour voir Madrid s'aligner sur les conditions du club allemand, il faudra donc sans doute attendre un peu, le temps que les caisses madrilènes se renflouent.


Mais alors que le Real pensait sans doute avoir la main-mise sur le meilleur buteur du club de la Rhénanie du Nord, le club espagnol pourrait bien se faire doubler par un autre concurrent inattendu. Il y a quelques semaines, Chelsea s'est rajouté à la liste des courtisans.

Après avoir déjà dépensé près de 100 millions d'euros pour Hakim Ziyech et Timo Werner, les dirigeants londoniens seraient prêts à faire d'autres folies pour réaliser un mercato cinq étoiles cet été.


Il reste maintenant à voir si le joueur sous contrat avec le Bayer Leverkusen jusqu'au 30 juin 2022, résistera à la tentation anglaise. Le directeur de la Fédération allemande de football, Oliver Bierhoff, s'est récemment confié au média Marca, et a déclaré que le choix de Kai Havertz devait être celui du Real et non pas de Chelsea.


"C'est un joueur pour le Real Madrid. Il est très jeune, mais il a tout : le talent, la technique, le physique... C'est un joueur complet." Oliver Bierhoff pour Marca.

Et si le directeur sportif de la sélection allemande voyait juste ? Voici, les trois bonnes raisons qui font du Real Madrid la meilleure destination pour Kai Havertz.


1. Le choix du cœur

Kai Havertz hésiterait entre le Real et Chelsea.

Une chose est sûre, Kai Havertz ne rejoindra pas le Real Madrid cet été. La raison principale reste l'incapacité économique du club madrilène à répondre aux exigences du Bayer Leverkusen. Mais ce n'est pourtant pas l'envie qui manque du côté des Merengue.

Selon les informations révélées par le média Marca il y a quelques semaines, le joueur de 21 ans aurait été flatté par l'intérêt que lui porte le club espagnol. Le joueur du Bayer Leverkusen aurait même avoué avoir un faible pour la Casa Blanca et n'aurait pas caché son envie de rejoindre la capitale espagnole s'il venait à quitter son pays natal.

Le milieu offensif du Bayer 04 serait même allé plus loin lorsque les dirigeants espagnoles lui avait avoué qu'ils ne pourraient pas le recruter lors du mercato estival.

Selon les mêmes informations, l'Allemand se serait dit prêt à attendre le Real en passant une saison de plus dans son club formateur en attendant une offre concrète de la part de l'actuel leader de la Liga.


2. Une saison de plus au Bayer Leverkusen

Kai Havertz a inscrit 45 buts sous le maillot du Bayer Leverkusen.

Kai Havertz c'est 1m89 de talent pur. Cela n'a échappé à personne cette saison. L'avenir du jeune joueur s'écrira sans doute dans l'un des plus grands clubs européens. Mais il ne faut pas oublier que le natif d'Aix-la-Chapelle n'a encore que 21 ans et qu'une longue carrière l'attend.

Si le milieu offensif passait une saison supplémentaire dans son club formateur, avant de s'envoler pour le Real Madrid, cela lui garantirait une année supplémentaire dans une équipe qui s'appuie, en grande partie, sur ses qualités. Un départ l'été prochain ne serait en aucun cas trop tardif pour la star du Bayer 04.


3. Une place assurée dans le onze du Real

Kai Havertz Bayer Leverkusen.

Malgré la bonne saison du Real Madrid, le club madrilène ne cache pas sa volonté de redonner un peu de fraîcheur à son effectif. Cette saison, certains joueurs de la Casa Blanca se sont montrés un peu justes notamment dans l'entre-jeu et sur les ailes.

Havertz à montré qu'il pouvait être un joueur polyvalent, même si le plus souvent son entraîneur, Peter Bosz, l'a aligné dans son rôle de prédilection de numéro 10, l'Allemand n'a rencontré aucune difficulté lorsqu'il a été décalé dans le couloir droit de son équipe. Cela peut s’avérer être un véritable atout pour le numéro 29 du Bayer 04.

C'est justement aux postes qu'il occupe que les Merengue se sont souvent montrés fébriles cette saison. Dans l'entre-jeu, le Ballon d'Or 2018, Luka Modric semble être sur le déclin et peine à retrouver le niveau qu'il affichait l'année du dernier Mondial.

Dans le milieu de terrain madrilène, Havertz pourrait parfaitement occuper le rôle de meneur de jeu avec derrière lui, Casemiro et son coéquipier en sélection nationale, Toni Kroos.

Dans les couloirs, Gareth Bale, Eden Hazard, Vinicius Junior et Rodrygo ne se sont pas montrés très séduisants cette saison. A eux quatre, ils ont inscrit 16 buts toutes compétitions confondues, soit moins que le joueur du Bayer Leverkusen à lui tout seul (17 buts). Kai Havertz pourrait donc apporter une solution supplémentaire à Zinédine Zidane sur un côté.