Virgil van Dijk s'est gravement blessé lors du derby de la Mersey face à Everton lors de la cinquième journée de Premier League. Victime d'une rupture des ligaments croisés du genou droit, le défenseur néerlandais devrait être remplacé numériquement cet hiver par les dirigeants des Reds.


L'image était terrible, le verdict impensable. Lors d'un choc avec Jordan Pickford à la 6ème minute du match, l'excellent Virgil van Dijk se blesse au genou. Après le match, le diagnostic est tombé : rupture des ligaments croisés. Une blessure qui l'éloignera 6 à 7 mois des terrains de football.


Avec désormais Joe Gomez et Joel Matip, mais aussi Fabinho ayant déjà merveilleusement assuré l'intérim à ce poste, le nombre de joueurs dans l'axe derrière est faible. Pour cela, et selon nos confrères britanniques de 90min, les dirigeants des Reds ont proposé une liste à Jurgen Klopp pour compenser cette blessure de VVD, et ce, dès cet hiver.


Deux Français dans la liste


Ils préféreraient rester plus près de la barre des 40 millions de livres sterling, bien que le club soit conscient que ce budget devra peut-être être dépassé si Liverpool veut trouver une option de haute qualité capable de diriger la défense pour les années à venir.


Sur la liste figurent Ozan Kabak de Schalke, Pau Torres de Villarreal, Mykola Matvienko de Shakhtar Donetsk, Jules Koundé de Séville et Dayot Upamecano de RB Leipzig.

Deux Français donc, qui apparaissent d'ailleurs comme les options les plus chères. Le premier cité a été évalué à près de 70 millions de livres sterling au cours de l'été, tandis que la clause libératoire d'Upamecano, d'environ 38 millions de livres sterling, ne devient active qu'à l'été 2021.

Liverpool souhaite se renforcer dès cet été et devrait casser sa tirelire pour signer l'un ou l'autre en janvier.