La saison du FC Barcelone en championnat a fini comme elle avait démarré : la tête sous l'eau.



Rares sont les prises de parole initiées par Lionel Messi, encore plus celles où il met les choses au clair. Pourtant, la Pulga avait poussé un "coup de gueule" après la défaite contre Osasuna (1-2). Malgré un bilan comptable plutôt correct (82 points), les prestations des Catalans ont été jugées poussives, et ils ont laissé filer le titre aux mains du Real Madrid.


1. Antoine Griezmann

Griezmann a vécu une première saison mitigée avec le Barça

120 millions d'euros : c'est la somme dépensée par le FC Barcelone pour s'attacher les services du Français. Il devait justifier cet investissement. Après un début de saison en dents de scie, Grizou ne fait pas l'unanimité en Catalogne et se retrouve parfois remplaçant à la fin de l'ère Valverde.

Malgré quelques sursauts d'orgueil depuis l'arrivée de Quique Setién, le numéro 17 poursuit l'exercice 2019-2020 avec irrégularité. Il n'a pas réussi à se fondre dans le collectif et à utiliser l'étendu de son talent. En Liga, Griezmann a marqué 9 buts et délivre 4 petites passes décisives, en 35 matchs. Bien loin de ses standards habituels.


2. Samuel Umtiti

Umtiti devrait quitter le FC Barcelone pendant le mercato

Placé sur la liste des indésirables, le défenseur tricolore va sans doute partir cet été. Après deux premières saisons plutôt convaincantes à Barcelone, Umtiti a accusé le coup cette année, après un exercice 2018-2019 déjà mitigé.

Le Français n'a pas été épargné par son genou gauche. Une de ses statistiques symbolisent cela : Umtiti n'a jamais disputé trois matchs consécutifs cette saison. 14 petites rencontres jouées, il est passé derrière son compatriote Clément Lenglet dans la hiérarchie.


3. Ousmane Dembélé

Le dernier match de Dembélé date du 27 novembre 2019

Comme Umtiti, Ousmane Dembélé a été handicapé par les blessures depuis son arrivée en Catalogne. Ses débuts avaient pourtant été prometteurs, mais les pépins physiques ne lui permettent pas de s'imposer sur le long terme (neuf matchs joués).

Tandis que ses coéquipiers sont en repos, le joueur de 23 ans va s'entraîneur seul à Barcelone. Pressenti pour retrouver les terrains contre Naples, le 8 août, Dembélé pourrait dynamiser une attaque barcelonaise peu inspirée, et sauver sa saison en cas de retour fracassant.


4. Arthur Melo

Voilà un joueur qui ne sera plus Blaugrana en 2020-2021. Le Brésilien s'est engagé avec la Juventus, Pjanic le remplacera en Catalogne. Arthur avait été présenté comme l'héritier d'Iniesta lors de son arrivée en 2018. Difficile de succéder à une telle légende.

Malgré une première saison encourageante, et une première partie d'exercice 2019-2020 satisfaisante, la bonne dynamique d'Arthur s'estompe. Le milieu perd en confiance, et devient rapidement une déception.


5. Le collectif des Blaugrana

Au niveau collectif, le Barça n'a pas fait bonne figure

Le jeu du FC Barcelone a toujours reposé sur un collectif bien huilé. Beaucoup de transmissions, des circuits préférentiels et des combinaisons travaillées. Alors quand cette force n'est plus là, les prestations sont beaucoup moins convaincantes.

Sous les ordres d'Ernesto Valverde ou de Quique Setién, les Blaugrana se sont trop souvent reposés sur le talent de Lionel Messi. Mais cette solution a des limites, l'élan offensif a manqué de fluidité et de dynamisme. Résultat, le Barça s'est créé moins d'occasions que les saisons précédentes.