Au sortir de la première victoire du PSG en Ligue des Champions face à Basaksehir, l'entraîneur allemand du Paris Saint-Germain s'est montré passablement agacé par les critiques au sujet de ses derniers choix tactiques, notamment concernant la position du Brésilien au sein de son système.



Face à Basaksehir (victoire 2-0), dans le cadre de la deuxième journée de la phases de groupes de la Ligue des Champions, Thomas Tuchel a de nouveau installé Danilo Pereira en défense centrale pour laisser Marquinhos dans l'entrejeu du PSG.


"Les critiques, ça n'existe pas. Si quelqu'un veut critiquer, qu'il fasse une licence pour être entraîneur et prouve." Thomas Tuchel

Tuchel échaudé par les critiques


Dans une ambiance tendue par sa guerre froide avec Leonardo et les critiques envers ses choix tactiques, Thomas Tuchel a incendié ses détracteurs après le match au micro de RMC Sport :


"Tout le monde peut jouer les critiques. Tout le monde estime que Marquinhos est meilleur en défense ? Il a joué où l'année dernière ? Et on a fait quoi, finale de Ligue des champions ? Ok. Et quatre titres. Et c'est ma décision, il y a beaucoup de raisons pour lesquelles il joue là. Les critiques, ça n'existe pas. Si quelqu'un veut critiquer, qu'il fasse une licence pour être entraîneur et prouve. Mais les réseaux sociaux, ça n'existe pas."


L'ancien entraîneur du Borussia Dortmund en a d'ailleurs profité pour souligner la belle prestation de Presnel Kimpembe et Danilo en défense centrale, qui ont conservé leur cage inviolée ce mercredi soir.