​Dans l'ambition de conserver l'une des meilleures équipes féminines d'Europe, Jean-Michel Aulas n'a pas lésiné sur les moyens. Avec les départs de Sarah Bouhaddi et Dzsenifer Marozsán, l'Olympique Lyonnais se devait de pallier ces grandes pertes. Les dirigeants lyonnais l'ont déjà fait, et de fort belle manière.


Vainqueur des quatre dernières éditions de la ​Ligue des Champions, la section féminine de l'​Olympique Lyonnais reste la grande référence en Europe. Jean-Michel Aulas a toujours su convaincre les meilleures joueuses de la planète de s'engager au sein du club rhodanien. Le président lyonnais se devait encore de se mettre en action. 


Au club depuis déjà de longues années, Sarah Bouhaddi et Dzsenifer Marozsán vont s'engager avec Salt Lake City, dans les prochains jours. Pour compenser ces deux grosses pertes, l'Olympique Lyonnais n'aura pas mis beaucoup de temps. 


Déjà deux recrues pour l'OL ? 

Comme nous l'apprend RMC Sport, le club lyonnais a déjà réussi à s'attacher les services de Lola Gallardo. L'actuelle gardienne de l'Atlético de Madrid évoluait au sein de l'équipe madrilène depuis 2012. L'internationale espagnole (32 sélections) aura la lourde tâche de venir succéder à l'emblématique gardienne des Bleues ​Sarah Bouhaddi, dans la cage lyonnaise. 


Toujours d'après le média sportif, l'OL a aussi réussi un second très joli coup, en recrutant Sara Björk Gunnarsdottir. Évoluant au VFL Wolfsburg depuis 2016, la milieu de terrain était l'un des éléments indispensables de l'une des meilleures équipes d'Europe. L'internationale islandaise (123 sélections) devrait pouvoir offrir de précieux services à l'équipe rhodanienne.