​Bien placé pour retrouver la Ligue des Champions avec une deuxième place pour l'instant sécurisée au classement, l'OM pense déjà à la saison prochaine, et notamment au prochain mercato qui conditionnera les ambitions du club. 


Auteur d'une belle première saison sur le banc marseillais, André Villas-Boas s'est fait adopter par les joueurs mais aussi par les supporters, qui voient en lui la personne capable de remettre l'OM sur de bons rails après plusieurs saisons irrégulières et décevantes. Sept ans après leur dernière participation, les Olympiens devraient retrouver la plus belle des compétitions européennes. Mais pour le technicien portugais, comme pour certains de ses éléments (Payet, Alvaro Gonzalez notamment), il n'est pas question d'y faire figuration, raison pour laquelle il faudra se renforcer lors du mercato estival. 


Un sujet épineux pour la direction marseillaise, dont les finances sont toujours surveillées de près par le fair-play financier, mais qui est également consciente qu'elle devra faire des efforts si elle ne veut pas voir son entraineur claquer déjà la porte alors qu'il est apprécié de tous et qu'il a ramené une certaine stabilité au club. Dans ce contexte, une réunion entre Villas-Boas et ses dirigeants est prévue à la mi-mars pour préparer le prochain ​mercato et certainement clarifier les ambitions marseillaises. Selon L'Équipe, il sera notamment question de la prolongation ou non de certains cadres arrivant en fin de contrat en 2021, comme Mandanda, Thauvin ou Lopez, ainsi que de l'avenir de jeunes joueurs potentiellement utilisables en équipe première. 

Pour l'​OM, il s'agira d'une période charnière dans le développement du club. Après de grandes et belles annonces au moment de l'arrivée de McCourt en 2016, le projet de l'Américain avait pris du plomb dans l'aile en raison des déceptions sportives et des mauvaises gestions sur le plan financier. Pour retrouver des ambitions dignes du standing marseillais, la direction devra cette fois travailler intelligemment lors de la période estivale pour ne pas répéter les erreurs du passé. L'enjeu qui attend l'OM sera de renforcer l'équipe sans être dans le collimateur du fair-play financier.