Lors de cette première moitié de saison, le bilan sportif du FC Barcelone reste mitigé. Qualifié pour les 8ème de finale de la Ligue des Champions et à la lutte pour le titre en Liga, le club catalan reste en course pour remplir ses objectifs cette saison. SI Ernesto Valverde a été licencié, pour le plus grand bonheur de la plupart des suiveurs Blaugrana, il reste encore du travail pour que le club retrouve son lustre d'antan. Voici les quelques résolutions que la direction catalane devrait prendre durant l'année 2020. 


Renforcer son attaque 

FBL-KSA-ESP-SUPERCUP-BARCELONA-ATLETICO

La longue absence de Luis Suarez l'a mis encore plus en évidence : derrière son trio magique Griezmann-Suarez-Messi, le ​FC Barcelone ne dispose pas d'un réel attaquant/ailier qui peut apporter de l'impact en sortie de banc.


Ansu Fati et Carles Pérez sont prometteurs mais encore trop tendres, ​Ousmane Dembélé a du talent à revendre mais il est beaucoup trop irrégulier dans ses performances et bien trop instable en dehors des terrains même si le club croit encore en lui. 


Un club du statut du FC Barcelone doit pouvoir compter sur un quatrième attaquant en cas de pépin ou pour concurrencer fortement le trio de la ligne offensive comme Pedro pouvait l'être à l'époque de Pep Guardiola. 


Intégrer progressivement les jeunes 

Ansu Fati,Daniel Carvajal

C'était la marque de fabrique du grand FC Barcelone, faire confiance aux différents prodiges issues de la Masia. Messi, Iniesta, Xavi ou encore Piqué, toutes ces stars passées par le centre de formation catalan ont participé aux heures de gloire du club sous l'ère Guardiola. 


Aujourd'hui, une nouvelle génération est en train d'éclore emmenée par ​Ansu FatiJuan Miranda et Riqui Pig notamment. Pour cela, le Barça a engagé Quique Setién, un entraîneur qui fait davantage confiance aux pépites barcelonaises afin de renouveler constamment l'effectif. 


Mettre en place un directeur sportif

Eric Abidal

La direction barcelonaise est gérée par un duo très compétent, Oscar Grau (directeur général) et​ Eric Abidal (conseiller et secrétaire sportif). La gestion du marché barcelonais lors de ces derniers ​mercato n'est pas très bonne, la faute à la non présence d'un réel spécialiste. A l'image d'un Leonardo au PSG, le club catalan aurait besoin d'un directeur sportif compétent qui puisse recruter de manière intelligente en fonction des besoins du club. 


Depuis la fin de l'époque Guardiola, le FC Barcelone cherche un nouveau cycle pour dominer à nouveau et cela passera par une identité de jeu qui associera jeunes talents du club et cadres actuels. L'arrivée d'un entraîneur ambitieux sur le pan tactique va-t-elle permettre ce déclic ?