​Douzième de Ligue 1, l'OL n'a d'autres choix que de se renforcer au ​mercato d'hiver pour combler les manques quantitatifs et qualitatifs de l'été mais aussi les graves blessures de Memphis Depay et Jeff Reine-Adélaïde. Les Lyonnais seraient séduits par quatre internationaux français dont deux champions du monde. 


Thomas Lemar à prix d'or ? 

Thomas

Après les départs de Tanguy Ndombele et Nabil Fekir, le milieu de terrain a souvent manqué de justesse technique et d'accélération. Ni Thiago Mendes ni le jeune Jean Lucas n'ont réussi à apporter suffisamment sur ce point. Les Lyonnais auraient alors fait de Thomas Lemar sa priorité au milieu de terrain selon la presse française. 


En difficulté et pris en grippe par son public depuis le début de la saison, voire depuis son arrivée en 2018, Thomas Lemar n'a pas encore été décisif avec aucun but marqué et aucune passe décisive en 15 rencontres jouées dont 7 titularisations. Pas vraiment dans les plans de Diego Simeone, l'ancien Monégasque ne semble toutefois pas pressé de partir mais pourrait écouter l'offre, à six mois de l'Euro 2020. D'après certains médias, Lyon serait toutefois prêt à offrir le salaire gigantesque de 2,4 millions d'euros au joueur en cas de prêt de six mois. Les Cochoneros sont eux ouverts à cette hypothèse mais exigeraient une option d'achat au prix de son recrutement, soit 70 millions d'euros. Impossible pour ​l'OL qui rêve maintenant d'une baisse d'exigence de l'Atlético. 


Steven Nzonzi, l'indésirable

UEFA Champions League"Paris St Germain v Galatasaray AS"

Il l'a annoncé dès son arrivée, Juninho n'est pas un grand fan de Lucas Tousart et cherche un joueur plus puissant, plus solide défensivement et plus adroit dans ses relances. Ce profil pourrait être Steven Nzonzi, selon L'Equipe. Depuis son prêt à Galatasaray cet été, le champion du monde vit des mois compliqués en Turquie au point d'avoir été écarté du groupe par son entraîneur. Le géant milieu de terrain devrait voir son prêt être cassé et retourner à l'AS Roma avec qui il possède encore deux ans et demi de contrat. 


Le joueur pourrait donc facilement se laisser séduire par l'OL et notamment grâce à un Rudi Garcia qui le voulait déjà à l'OM. Les dirigeants lyonnais doivent là aussi trouver les fonds financiers pour payer le salaire élevé du joueur. Si les supporters ne seront pas forcément enchantés par cette piste, Nzonzi pourrait apporter l'expérience de ses passages en Premier League, Liga et Série A, comme le souhaite Juninho. 


Kevin Gameiro pour réveiller Dembélé ? 

Kevin Gameiro

Toujours selon L'Equipe, l'OL songerait à Kevin Gameiro pour étoffer l'attaque lyonnaise. Si aucune approche n'aurait pour le moment été faite, les Lyonnais apprécieraient son profil depuis plusieurs années et verraient en lui la doublette ou le concurrent parfait à un Moussa Dembélé en nette baisse de forme. Si le prix du transfert du joueur de 32 ans, à un an et demi de la fin de son contrat, ne devrait pas être un énorme frein, la volonté de Gameiro n'est pas certaine. 


Qualifié pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions avec l'Atalanta Bergame comme prochain adversaire, Kévin Gameiro se plait toujours à Valence même s'il a perdu son statut de titulaire ces dernières semaines depuis le retour en forme de Rodrigo. Auteur de 4 buts en 11 matchs, l'ancien Parisien pourrait sans problème continuer l'aventure avec Valence. Lyon pourrait toutefois être une bonne alternative pour se montrer dans la dernière ligne droite avant l'Euro 2020. Reste à savoir si Lyon va officiellement passer à l'action dans les prochaines semaines. 


Hatem Ben Arfa, le retour de l'enfant prodigue ? 

FBL-FRA-LIGUE1-RENNES-LYON

C'est un secret de polichinelle mais Jean-Michel Aulas et Hatem Ben Arfa gardent de très bonnes relations depuis la formation de l'international français à l'OL et ses débuts en pro. Régulièrement annoncé de retour, avant et après son passage à Paris notamment, Ben Arfa serait encore une fois un nom présent sur la liste des potentiels transferts. 


Malgré une belle dernière saison avec Rennes, le virevoltant attaquant n'a toujours pas trouvé preneur. Libre, Ben Arda possède l'avantage de connaitre la maison, d'être plus qu'abordable financièrement et d'avoir le talent pour prendre provisoirement le poste et le leadership technique en l'absence de Memphis Depay. Pour autant, Ben Arfa n'a plus joué depuis six mois et sa remise en forme pourrait prendre plusieurs semaines voire plusieurs mois, bien trop pour faire remonter l'équipe au classement. Lyon prendrait un gros pari en recrutant son ancien joueur et les derniers paris lyonnais n'ont pas toujours été une réussite.