​Le Real Madrid cherche toujours un milieu de terrain défensif alors que la piste menant à Paul Pogba se refroidit mois après mois et pourrait se tourner vers la Ligue 1 pour le prochain ​mercato d'hiver. Un jeune cadre du LOSC serait pisté par les Madrilènes.


50 ou 60 millions d'euros pour Soumaré ?

​Lille s'est habitué à vendre et très bien vendre ces derniers mois voire ces dernières années. Le LOSC est même l'équipe la plus rentable de la décennie sur le marché des transferts dans les 5 grands championnats européens. Après un dernier mercato d'été très fructueux avec notamment la plus grosse vente de son histoire, Nicolas Pépé à Arsenal, Lille pourrait récupérer 50 ou 60 millions d'euros sur un de ses joueurs cet hiver. 

Après avoir refusé 40 millions d'euros cet été de la part de Wolverhamtpon, les dirigeants des Dogues sont à l'écoute pour une vente de Boubakary Soumaré en cas de grosse offre selon la Voix du Nord. Le milieu de terrain défensif et international français U21 est l'une des plus grosses satisfactions du troisième de Ligue 1 et notamment en Ligue des Champions où il a été l'un des seuls à surnager et à se montrer aux yeux de tous. Le joueur formé au PSG serait pisté actuellement par six à huit cadors européens. 

Le Real Madrid, Manchester United, Tottenham, Naples... sur sa piste

Parmi tous ses courtisans, AS confirme que le Real Madrid a des vues sur le joueur de 20 ans qui pourrait être une belle alternative aux pistes madrilènes de l'été, comme Paul Pogba, Donny Van de Beek ou encore Christian Eriksen. Si rejoindre Zidane au Real serait une énorme progression pour le joueur, Valence, Naples, Tottenham, ​Manchester United et bien d'autres cadors européens seraient sur les rangs. Récemment, le journaliste de Sky Italia, Di Marzio, avait annoncé un fort intérêt de l'Inter Milan.

​​Boubakary Soumaré n'est pas forcément pressé de quitter Lille et en particulier dès cet hiver, mais l'élimination du club des coupes européennes et la volonté de Gérard Lopez de dégraisser encore au mercato d'hiver pourraient pousser le club à convaincre son joueur de quitter la Ligue 1 à sept mois d'une compétition que Soumaré pourrait jouer avec la France : les Jeux Olympiques.