En pleine crise sportive, Unai Emery est très proche de quitter Arsenal. La direction des Gunners veut laisser une dernière chance à l'entraîneur espagnol de remonter la pente.


Arsenal traverse une crise très profonde sportivement. Les canonniers n'ont pas réussi à trouver le chemin de la victoire depuis 5 rencontres. Une décevante 6ème place en ​Premier League, relégué à 8 points de la 4ème place synonyme de ​Ligue des Champions. Un enchaînement de mauvais résultats, qui pousse la direction d'Arsenal à remettre en question le travail d'Unai Emery. L'ancien coach parisien est désormais sur la sellette.

Unai Emery a un mois pour redresser la pente

D'après les informations du Daily Mirror, un ultimatum a été posé à l'entraîneur espagnol. En effet, les dirigeants auraient donné une deadline d'un mois pour qu'Arsenal reprenne le chemin de la victoire et le haut du classement. S'il ne relève pas la tête de son équipe il devra quitter le club et la direction se chargera de lui trouver un remplaçant.


​Arsenal affrontera Southampton (Premier League), Eintracht (Europa League), Norwich, Brighton, Standard de Liège (Europa League), et Manchester City. Un calendrier abordable pour les Gunners qui peuvent espérer redresser la barre sous peine de voir leur entraîneur arrivé la saison passée (déjà) quitter l'Emirates.


Suivez-nous sur notre nouveau compte Instagram ​@90min_fr