​Samedi dernier, le Real Madrid n'a pu faire mieux qu'un match nul 0-0 sur sa pelouse face au Bétis Séville. Un résultat qui n'arrangeait pas les joueurs de Zinédine Zidane, qui avaient notamment vendangé beaucoup d'occasions. Sur l'une d'entre elles, on pouvait voir Joaquín, le milieu du Bétis, se moquer de Vinicius Junior, avant même que le Brésilien ne manque son action : « Celui-là il est vraiment nul »Une remarque d'abord passée inaperçue, mais qui a ensuite vite fait le tour des médias espagnols. 


Après le match, Joaquín a tenu à s'expliquer.


"C’est un commentaire que j’ai fait à un moment précis et qui n’aurait jamais dû sortir. Je disais juste que devant les buts Vinicius n’était pas bon. Ce n’est pas que c’est un mauvais footballeur car sinon il ne serait pas au ​Real Madrid. C’est un commentaire que je me faisais à moi-même et au préparateur physique. Je suis moi-même moins dangereux qu’un Gitan sans cousins devant le but ! Honnêtement, je me suis senti mal et je tenais à m’excuser publiquement parce qu’il n’a que 19 ans et moi je sors comme ça… Vous savez que je ne suis pas comme ça. C’est un phénomène et il a de l’avenir"



Faute avouée, à moitié pardonnée.