Alors que le Paris Saint-Germain a validé son billet pour les 8e de finale de la Ligue des Champions, Thomas Tuchel n'était pas pleinement satisfait de ses joueurs.


Mission accomplie pour la ​Paris Saint-Germain. Mercredi, devant son public, le champion de France en titre a décroché sa qualification pour les huitièmes de finale de la ​Ligue des Champions après un nouveau succès acquis face à Bruges. Le quatrième de sa campagne européenne, qui fait de l'écurie francilienne la seule avec le Bayern Munich à avoir réalisé le sans faute.

Quatre victoires en quatre matchs

Mieux encore, Keylor Navas a réussi à garder sa cage inviolée jusqu'ici. Les supporters présents au Parc des Princes peuvent d'ailleurs remercier leur international costaricien, auteur d'un bel arrêt sur le penalty octroyé aux Belges. Derrière les Parisiens, les meilleures défenses de cette phase de poules sont celles du FC Barcelone et de Manchester City, avec deux buts encaissés.

Une nouvelle clean sheet pour Keylor Navas

De belles raisons de se satisfaire donc, pour le coach allemand du PSG. Pourtant, interrogé au micro de RMC à l'issue du coup de sifflet final, l'ancien tacticien du Borussia Dortmund n'était pas comblé à 100%, et a regretté la frilosité de ses joueurs.


"​Ce soir, je retiens la qualification, mais aussi notre difficulté pour la gagner. C'était clair qu'on allait souffrir et que ce serait dur. Bruges a fait 25 matches cette saison et n'en a perdu que deux (contre le PSG). En première période, au départ, on a perdu trop de ballons dans leur camp lors des quinze premières minutes. Après, on a été plus équilibrés, on a contrôlé davantage. En deuxième mi-temps, on a contrôlé aussi puis on a fait quelques erreurs faciles et on a perdu des ballons.

Après le penalty, j'ai eu le sentiment qu'on avait peur de perdre. Mais c'est notre quatrième victoire sans encaisser de but et on est qualifiés, c'est superbe. Il nous reste deux matches à jouer, un grand test contre le Real Madrid, et puis après Galatasaray. Maintenant, l'objectif, c'est de bien récupérer avant le match de Brest samedi. Ça ne sera pas facile, ni mentalement ni physiquement. On a faim de succès, mais il va falloir trouver une équipe."


Les partenaires de Mauro Icardi, auteur du but victorieux, peuvent donc maintenant se concentrer sur la Ligue 1 et essayer de laver l'affront reçu le week-end dernier sur la pelouse de Dijon.


  • Suivez-nous sur notre nouveau compte Instagram : @90min_fr