​Alors que le FC barcelone restait sur une défaite en Liga, Gerard Piqué a demandé aux supporters de prendre leur mal en patience après le nul en Ligue des Champions.


Plus que jamais sans doute, le ​FC Barcelone reste en convalescence. Mardi, l'écurie catalane avait pourtant l'occasion de se remettre sur de bons rails et faire un pas en avant vers la qualification pour les huitièmes de finale en accueillant le Slavia Prague pour le compte de la quatrième journée de ​Ligue des Champions.

L'échéance parfaite pour se rattraper de son faux pas à Levante (1-3) quelques jours plus tôt, en Liga. Malheureusement pour les Blaugrana, l'équipe tchèque a une nouvelle fois prouvé qu'elle n'était pas dans ce groupe pour y faire seulement de la figuration. En face, les partenaires de Lionel Messi ont encore manqué d'idées et de maîtrise pour en venir à bout.

Pas de quoi rassuré les supporters du Barça donc, qui ont dû se contenter d'un match nul et vierge. Interrogé à l''issue de la partie, ​Gerard Pique est apparu assez dépité et a demandé aux fans de s'armer de patience en attendant des jours meilleurs.


"On essaie toujours de résoudre cette situation. On est quand même en bonne position, car on est leaders aussi bien en Ligue des champions qu'en Championnat, mais on ne joue pas au niveau attendu, c'est sûr. Les résultats pourraient être meilleurs, mais ils ne sont pas si mauvais. Mais il faut qu'on s'améliore, oui. Avec ce niveau là, ce sera difficile de gagner la Ligue des Champions.

Mais il y a des moments où on ne jouait pas si bien que ça, et c'est dans ces moments-là qu'on a gagné des titres. Avec Luis Enrique, on avait l'impression que ça ne marchait pas durant les six premiers mois, et finalement on fait le triplé (Liga-Coupe-C1 en 2015, ndlr). Je demande un peu de patience aux supporters. Je sais que les gens en veulent plus, mais l'équipe s'efforce de trouver des solutions."


Si le FC Barcelone reste néanmoins en tête de sa poule, cela faisait quarante-cinq rencontres qu'il n'était pas resté muet au Camp Nou, toutes compétitions confondues. Mais plus qu'un manque de réalisme, c'est surtout dans le jeu collectif qu'il inquiète.


  • Suivez-nous sur notre nouveau compte Instagram : @90min_fr