​Halloween, c'est ce soir. Alors, pour l'occasion, 90min a endossé son déguisement le plus terrifiant et cruel possible. Nous avons décidé de recenser les joueurs avec les styles les plus particuliers du ballon rond. Entre classiques du genre mais aussi petits diablotins cachés, le football nous propose de belles perles. La peur est une notion polymorphe : chacun y trouvera son compte.


Radja Naingollan (Cagliari)

Radja Naingollan

​C'est certainement l'un des milieux les plus effrayants d'Europe. Son style capillaire crée forcément une image de bad boy. Naingollan est un habitué des frasques avec ses coiffures particulières. Lorsque vous voyez venir de loin cet homme à crête, la tendance est forcément à l'appréhension. Ses tacles sont appuyés et souvent non maîtrisés. Son coup fétiche ? Le "deux pieds décollés". 


De plus, sa fâcheuse tendance à la violence gratuite crée un sentiment d'effroi parfaitement légitime. Qui peut se mettre en face de Radja et lui dire "j'ai pas peur de toi" ?


Diego Costa (Atletico Madrid)

Diego Costa

​Regardez ce sourire démoniaque... Du haut de son mètre 88, ​Costa s'impose comme la terreur des attaquants de Liga. Dès qu'il se met à courir dans votre direction, ce n'est pas pour vous demander un bonbon. Le buteur espagnol cherche tout simplement à vous rentrer dedans et ensuite se moquer de vous. Il a la science de la bagarre.


Combien de défenseurs ont subi une soirée cauchemardesque en face de cet homme ? Beaucoup trop, cela devrait être remboursé par la sécurité sociale.


Sergio Ramos (Real Madrid) 

Sergio Ramos

Hauts les mains ​Sergio, tu es cerné ! On te connait dans le métier. Tu casses des bras à des pauvres égyptiens, tu fauches les jambes des internationaux argentins et même tu te permets d'insulter d'anciens entraîneurs de renom. Au duel, tu as commis un nombre d'infractions impressionnant : coups de coude dans la tête, tacles par derrière et on en passe. 


En Liga, on t'appelle le terminator. Tu as beau faire l'étonné, le soir d'Halloween, tu seras à coup sûr celui qui ramènera le plus de gourmandises. 


Zlatan Ibrahimovic (LA Galaxy)

Zlatan Ibrahimovic

​C'est encore un coup du sorcier Ibracadabra... Il vient de lancer un sort sur l'équipe adverse. Elle sera maudite sur plusieurs générations. Son regard perçant a déjà décimé des légions entières de joueurs adverses. Au duel, rares sont ceux qui ont osé le défier de peur de prendre un high-kick. 


Ses incantations suédoises lui permettent de régner sur chaque continent où il a évolué. Dernièrement, les Etats-Unis sont plongés dans le chaos depuis l'annonce de son départ. Là où Zlatan passe, les championnats trépassent.


Arturo Vidal (FC Barcelone)

Arturo Vidal

​Il est venu tout droit de l'espace pour anéantir l'humanité. Vêtu d'une tunique blaugrana, de tatouages imposants sur tout le corps et surtout d'une monstrueuse agressivité, ​Arturo Vidal n'a soif que de combats. Il détruit les jambes de ses ennemis et n'a aucune pitié sur le terrain.


On dit que dans la nuit, il rayonne. Si vous le croisez dans les rues sombres de Barcelone, son premier regard peut vous pétrifier. 


Yannick Cahuzac (RC Lens)

FBL-FRA-LIGUE1-BORDEAUX-TOULOUSE

Toujours faire attention avec les serial-killer repentis... Le Yannou a plus de 15 cartons rouges à son actif. Il détruit facilement chaque joueur face à lui. Le doigt blessé que vous pouvez observer sur cet avis de recherche est son arme fétiche. C'est un spécialiste, certains cadres de L1 ont failli y laisser un œil.


Cahuzac sévit désormais dans le Nord de la France. Si vous traînez dans les rues de Lens ce soir, gare à vous. Il ne vous épargnera pas. 


Désormais, vous êtes prévenus. Les 6 plus grands ennemis du ballon rond vous ont été présentés. À vous de vous armer face à ces monstres physiques.