​Lamine Diaby-Fadiga a enfin pris la parole. Dans un long communiqué, le joueur tout juste licencié par l'​OGC Nice, et qui devrait bientôt rejoindre le Paris FC en Ligue 2, explique les raisons de son geste.


"Après plusieurs jours d'une tourmente médiatique sans précédent pour moi, j'ai décidé de prendre la parole par la voie de ce communiqué. (...) Je me suis malheureusement blessé durant plusieurs mois et mon retour à la compétition a de nouveau été repoussé suite à un carton rouge reçu avec les U19. 

Cela m'a affecté mentalement et ma situation d'échec contrastait avec la réussite et l'aura de Kasper, mon coéquipier. Je m'en suis pris à lui sans aucune raison, peut-être un peu par jalousie. Plutôt que de me battre sur le terrain pour lui faire concurrence, j'ai agi lâchement envers lui.


Mon acte n'était pas guidé par l'appât du gain, mais par le dépit, la frustration, et le sentiment d'être déconsidéré. (...) Peut-être nous recroiserons-nous sur les terrains et que cette affaire ne sera plus qu'un mauvais souvenir."


S'il a eu le mérite de présenter ses s'excuses, beaucoup ne croient pas cependant à sa version des faits.

​​

​​

​​

​​