Il fut un temps où ​Manchester United régnait sans partage sur la ​Premier League. Sous la houlette de Sir Alex Ferguson, le Théâtre des Rêves vibrait au rythme des dribbles chaloupés de Cristiano Ronaldo. 


Champions d'Angleterre trois fois consécutivement entre 2007 et 2009, les Red Devils trônaient sur le football européen. En 2008,  au terme d'une saison haletante, les coéquipiers de Rio Ferdinand soulevaient la Ligue des Champions à Moscou, pour la troisième fois de l'histoire du club. Amenée par une attaque de feu composée de Wayne Rooney, Carlos Tevez et Cristiano Ronaldo, cette équipe paraissait invincible.


Une attaque en manque d'inspiration

Ce temps semble aujourd'hui bien loin. Les performances du groupe d'Ole Gunnar Solskjaer sont décevantes, le jeu offensif de l'équipe sans relief. Depuis le début de la saison, les Red Devils n'ont fait trembler les filets qu'à 8 reprises, dont 4 fois contre les Blues de Franck Lampard, lors de la première journée.  Indigne du standing de l'équipe. À titre de comparaison, les joueurs du club ennemi de Manchester City ont déjà inscrit 27 buts.

Un constat accablant reconnu par Ole-Gunnar Solskjaer en conférence de presse : "Nous avons une excellente défense, mais nous ne sommes pas satisfaits en attaque". Confrontée aux absences de Marcus Rashford et Anthony Martial, l'attaque des Red Devils apparait bien terne.


Une situation à laquelle souhaite remédier l'entraineur norvégien comme il l'a confirmé : "Nous avons laissé partir Alexis Sanchez et Romelu Lukaku. Il n'y a pas besoin d'être un spécialiste pour comprendre que c'est un attaquant que nous allons recruter la prochaine fois. Nous recherchons de la créativité et des buts. Il est clair que nous devons marquer plus de buts."


Sur les traces de Moussa Dembélé 

Un ​recrutement qui apparaît primordial devant la pénurie offensive de son équipe. Un nom revient avec insistance, celui de Moussa Dembélé. Déjà approché l'été dernier, l'attaquant de l'Olympique Lyonnais n'est pas insensible aux sirènes de l'Angleterre. Déjà auteur de 6 buts en Ligue 1, l'international espoir français bénéficie des caractéristiques physiques pour s'imposer en ​Premier League

En attendant le mercato hivernal, les ​Red Devils ont un calendrier chargé. Ils affronteront les Gunners d'​Arsenal ce soir, pour le compte de la 7ème journée. À la pointe de l'attaque, le jeune Mason Greenwood est annoncé titulaire. À seulement 17 ans, il porte sur ses épaules tous les espoirs des supporters du club.