Malgré une victoire inaugurale brillante face aux Blues de Frank Lampard (4-0), les Red Devils réalisent un début de saison décevant. Le recrutement intéressant du club ne parvient pas à compenser les lacunes d'une équipe décimée par les blessures.


La défaite sur la pelouse de West Ham (0-2) le week-end dernier illustre les faiblesses d'une équipe en manque de confiance. Malmenés par le pressing agressif des Hammers, les ​Red Devils sont apparus démunis devant la hargne des locaux.


Un constat qui semble systématique depuis le départ de Sir Alex Ferguson en 2013. Orphelin de son penseur spirituel, le Théâtre des Rêves peine à s'enthousiasmer depuis plusieurs saisons. La victoire en Ligue Europa en 2017 apparaissant simplement comme une lueur d'espoir dans de larges zones d'ombre.

Mauricio Pochettino avec Christian Eriksen dans ses bagages 


Afin de redorer le blason du club, les dirigeants Mancuniens envisagent de limoger Ole Gunnar Solskjær. Pour le remplacer, le nom de Mauricio Pochettino revient avec insistance aux abords d'Old Trafford.


Après l'élimination de son équipe lors du troisième tour de la Coupe de la Ligue face à Colchester United, pensionnaire de D4 anglaise, le technicien argentin est apparu agacé en conférence de presse. À la tête des Spurs depuis 2014, Pochettino semblait exprimer un sentiment de lassitude, comme l'illustrent les propos recueillis par AS​.


"Nous sommes dans une période un peu difficile. Je m'attendais à une telle situation. Quand vous avez une équipe instable, c'est toujours difficile et vous perdez du temps. Ensuite, vous avez besoin de temps pour rattraper le temps que vous perdez. Nous en sommes là."

Une aubaine dont souhaite profiter le club Mancunien pour enrôler l'ancien joueur du Paris Saint-Germain. Finaliste de la dernière Ligue des Champions, l'Argentin apparait comme le successeur idéal, capable de ramener ​Manchester United dans les hautes sphères du football mondial.


En parallèle de l'arrivée de Pochettino, les dirigeants Mancunien souhaiteraient convaincre le maître à jouer des Spurs, Christian Eriksen, d'accompagner son entraîneur. Annoncé très proche du Real Madrid l'été dernier, le Danois souhaite quitter Tottenham.


Après avoir plusieurs fois refusé un renouvellement de contrat, l'ancien joueur de l'Ajax Amsterdam a réitéré son souhait de franchir un palier. À 27 ans, il semblerait qu'un ​transfert au sein du club vainqueur à vingt reprises du championnat corresponde à ses attentes.


Éléments moteurs de la réussite des Spurs depuis plusieurs saisons, les deux hommes seraient des atouts primordiaux dans la reconstruction de la renommée de Manchester United.