Pour la première fois depuis plusieurs années, le ​mercato parisien a été d'une grande cohérence. Complètement déséquilibré la saison passée, l'effectif est désormais complet et doublé voire triplé à tous les postes. 


Avec les arrivées de Sarabia, Herrera, Diallo, Gueye, ​Icardi ou ​Navas, pour ne citer qu'eux, le ​PSG a considérablement renforcé son groupe. En parvenant également à conserver ​Neymar, les Parisiens auront des objectifs très élevés cette saison, notamment en ​Ligue des Champions, alors que Leonardo parlait encore de "saison de transition" au début de l'été. 


"Je préfère jouer avec dix mecs qui ont une jambe de bois plutôt qu’avec dix superstars"

La lecture de l'effectif est la même chez ​Thomas Meunier, titulaire ce dimanche lors de la victoire à Lyon (0-1), qui se félicite notamment de l'état d'esprit de combattant de certaines de ces recrues, comme il l'a confié en zone mixte après la rencontre.


"Il y a pour moi eu des transferts magistraux. Gueye, Herrera, ce sont des joueurs de club. Ce sont des mecs qui se battent et pas des superstars. Ils savent ce qu’ils ont à faire sur le terrain. Ce sont des mecs comme ça qu’il faut. Le marketing est important mais je préfère jouer avec dix mecs qui ont une jambe de bois plutôt qu’avec dix superstars car ce sont des gens qui donneront tout."


Les victoires obtenues avec la manière face au Real Madrid et l'OL cette semaine ont donné des certitudes à cette équipe, qui était pourtant privée de plusieurs joueurs majeurs pour ces deux chocs. Un avant-goût de ce qu'elle présentera au printemps lors des grandes échéances ? 


  • Suivez-nous sur notre nouveau compte Instagram : @90min_fr