L’ancien parisien qui s’est engagé en faveur de Sao Paulo cet été, a révélé avoir reçu deux offres de la part de deux anciens clubs.


Après deux saisons et cinq trophées glanés avec le club de la capitale, ​Dani Alves est parti libre du PSG cet été. Si a 36 ans certains ont déjà raccroché les crampons, ce n’est pas le cas de l’international brésilien qui s’est fixé comme objectif de participé à la prochaine Coupe du Monde en 2022.


Pour y parvenir et disposer d’un temps de jeu conséquent, Dani Alves a décidé de s’engager pour les trois prochaines saisons avec le club brésilien du FC Sao Paulo. Sous ses nouvelles couleurs, il a déjà disputé quatre matchs et inscrit un but.


Alves a refusé le Barça et la Juve

Dans une vidéo pour le site The Players Tribune, le capitaine de la Seleção est revenu sur son transfert et a dévoilé que le FC Barcelone et la Juventus Turin avaient tenté de le recruter lors du mercato. Des offres refusées par le Brésilien, déçu par le manque de considération de ces deux clubs.


"J'ai eu l'opportunité de revenir à la Juventus. J'ai aussi eu la possibilité de revenir au Barça, parce que j'en avais envie. Mais je ne décide pas de ce que je fais sur un coup de tête. Et puis je me suis demandé : Ce club fera-t-il de moi une meilleure personne ? Un meilleur professionnel ? (...) L'essentiel pour moi, c'était de trouver la stabilité pour être apte à disputer la Coupe du monde 2022. Mais la plupart des clubs n'étaient pas prêts à me l'offrir, parce qu'ils ne croyaient pas en moi. Parce qu'ils pensent que j'ai une date de péremption".


Sous contrat jusqu’en juin 2022 avec le club de Sao Paulo, le Brésilien pourrait conclure sa carrière en participant à sa quatrième Coupe du Monde.