​Alors qu'Hatem Ben Arfa a justifié d'un étrange façon son chômage assumé, Julien Cazarre n'a pas laissé passer une telle occasion pour se payer l'international français.


"Aucun challenge qui ne m’a été proposé ne m’a excité. C’est comme avec une femme : si elle ne t’excite pas, laisse tomber mon frère."


Du ​Hatem Ben Arfa dans le texte. Visiblement de passage sur son compte Instagram Officiel mardi, l'international français (en retraite) a posté un message pour le moins équivoque.

Selon lui donc, aucun club n'a su suffisamment le faire rêver pour qu'il s'y engage. Pourtant annoncé un peu partout en Europe après la fin de son contrat avec le ​Stade Rennais, le 1er juillet dernier, l'ancien joueur du Paris Saint-Germain n'a finalement pas retrouvé chaussure à sa taille. 

Pour rappel, début août, l'ailier tricolore s'était aussi fait remarquer via les réseaux sociaux, en affirmant avoir trouvé son prochain point de chute, photo de lui et de son téléphone à l'appui, puis dans une vidéo ou il s'annonçait "bientôt de retour sur les terrains". Une situation qui a beaucoup amusé Julien Cazarre.

Toujours à l'affût de la moindre brèche, l'humoriste a dézingué l'ex-gaucher des Aiglons dans sa nouvelle chronique lors de Team Duga.


"Hatem Ben Arfa aime tellement le foot qu’il essaye de rester le plus possible sur le banc ou en tribunes. Il veut être en contrat pour passer son temps sur le banc ou en tribunes. Il aime les voyages aussi, il a dû faire 7 ou 8 clubs, mais en réalité, en cumulé il n’a pas joué pendant 5 ans. Il n’aime pas que le foot, il aime Hull City et Newcastle.

Il aime même plus que le foot, la fermentation dans les pubs, les odeurs de vomi ou les filles qui ont le ventre à l’air avec les dents écartées. Ce mec-là, il a un problème avec l’amour. Il a comparé le foot à une femme. Il n’est pas excité le bonhomme mais c’est lui qui ne va plus exciter le football. En foot, il n’y a pas de viagra. Pour lui, ce sera peut-être trop tard".


Un petit clin d'oeil qui devrait finalement faire sourire Hatem Ben Arfa. Mais à 32 ans, force est de constater qu'il ne pourra sans doute pas jouer les difficiles pendant encore bien longtemps.


  • Suivez-nous sur notre nouveau compte Instagram : @90min_fr