​Alors que ​le mercato anglais avait déjà connu son lot de déçus (Pogba, Zaha...) lors de sa conclusion, la fermeture du marché des transferts des autres championnats n'a pas manqué non plus d'apporter son lot de déceptions. 


Voyons les plus grands déçus de ce ​mercato d'été 2019. 


Rémi Oudin

FBL-FRA-LIGUE1-DIJON-REIMS

Formé à Reims, l'ailier droit français de 22 ans, Rémi Oudin avait la possibilité de passer un grand palier dans sa carrière. Courtisé par Nice et l'OM, le joueur se met d'accord avec la Fiorentina et attend une entente entre les deux clubs, autour de 10 millions d'euros. Malheureusement pour lui, son agent va attendre jusqu'à ce lundi 18h avant de fermer à la porte au club italien, qui n'avait plus donné de nouvelles à Reims de la journée. Au final, la Fio lui a préféré Rachid Ghezzal au grand dam de Rémi Oudin, qui va devoir oublier cette histoire. 


Hatem Ben Arfa

FBL-FRA-LIGUE 1-RENNES-MONACO

Après sa belle saison avec Rennes, Hatem Ben Arfa a décidé de ne pas rempiler en Bretagne, espérant de belles offres de clubs étrangers. Si la Fiorentina est également venu à ses nouvelles, Ben Arfa n'a pas encore trouvé preneur. S'il est libre et donc peut encore signer où il veut, quand il le veut, Ben Arfa pourrait encore vivre plusieurs semaines voire mois avant de trouver son nouveau challenge. 


Les supporters de l'OM

FBL-FRA-LIGUE1-MARSEILLE-SAINT-ETIENNE

Le feuilleton Rongier a été la goutte d'eau qui a fait déborder le vase déjà très entaillé chez les supporters de Marseille. Alors qu'une éclaircie était apparue après les deux victoires consécutives, cette fin de mercato a remis le feu aux poudres. Si Dario Benedetto et Alvaro Gonzalez sont une réussite, les difficultés des dirigeants marseillais font beaucoup parler, et pas en bien. 


Alors que Luiz Gustavo a quitté le club, personne n'est venu le remplacer avant l'arrivée du joker Rongier, laissant le milieu de terrain peu fourni et les supporters très inquiets. Si Balotelli et Rami ont été remplacés et plutôt bien, les départs de Lucas Ocampos et Njie n'ont, eux, pas eu ce bonheur. Pire, depuis le 10 novembre 2017 (soit presque deux ans) et la résiliation du contrat de Patrice Evra, Marseille n'a pas été capable de trouver une doublure à Jordan Amavi pourtant pas irréprochable. Une situation qui devient intenable dans un OM Champions Project aux oubliettes.


Bruno Fernandes

FBL-POR-LIGA-SPORTING-BRAGA

Déjà parmi les grands déçus du mercato anglais, Bruno Fernandes le reste donc après la fin du mercato. Alors qu'il a annoncé avoir trouvé un accord avec Tottenham sans que le transfert ne se réalise, l'international portugais n'a pas eu plus de chances avec Manchester United, puis récemment avec ​le Real Madrid, Naples ou encore l'Atlético de Madrid. Après sa saison passée à 32 buts et 18 passes décisives, et déjà 2 bus et 4 passes en 4 matchs, l'international portugais du Sporting CP avait tous les atouts pour trouver un nouveau challenge. 


Christian Eriksen

Christian Eriksen

Même constat ou presque pour Christian Eriksen. En fin de contrat l'an prochain, l'international danois voulait quitter Tottenham cet été et espérait un appel du pied du Real Madrid. Tour à tour cité au Real, à Barcelone, à la Juventus ou encore à Manchester United, le milieu offensif des Spurs n'a pas trouvé preneur. Priorité de Florentino Pérez, Eriksen était loin derrière Pogba dans l'esprit de Zidane. Cet hiver, il pourra alors choisir le club qu'il rejoindra libre l'été prochain.


Jérôme Boateng

Jerome Boateng,Thomas Muller

Comme l'an passé avec le PSG, Jérôme Boateng a bien cru pouvoir rejoindre la Juve récemment pour enfin quitter le Bayern Munich, comme il le souhaite depuis plusieurs mois. Attendu pour venir renforcer la défense turinoise après la grave blessure de Giorgio Chiellini, l'international allemand n'a finalement pas été recruté par les Italiens et doit une nouvelle fois ronger son frein en Bavière. 


Paul Pogba

Paul Pogba

L'affaire Pogba a moins fait parler que le feuilleton Neymar, pourtant la star français voulait tout autant quitter son club cet été. S'il a joué le jeu sur le terrain avec ​Manchester United, Pogba a attendu les dernières secondes du mercato un quelconque accord entre son club et le Real Madrid. Les Mancuniens réclamaient environ 180 millions d'euros et n'avaient pas trouvé son remplaçant, c'était donc mission impossible. Aucun doute que le Real ou la Juventus reviendront à la charge l'été prochain, voire cet hiver, avec certainement plus d'espoir. 


Zinedine Zidane

FBL-ESP-LIGA-VILLARREAL-REAL MADRID

Après un début de mercato impressionnant (Hazard, Jovic, Mendy, Rodrygo, Militao), Zinedine Zidane avait une seule demande et pas des moindres pour le terminer, ​Paul Pogba. Malgré la fin du mercato anglais, Zidane avait toujours l'espoir de recruter son compatriote selon la presse espagnole. Le mercato d'été est pourtant terminé et le champion du monde est toujours Mancunien. Un coup dur pour Zidane qui a fait place à de grands désaccords avec son président, qui lui voulait Neymar, et qui l'a fait refuser toutes offres possibles venues à ce poste. Peut-être pour l'année prochaine ?


Ousmane Dembélé

Ousmane Dembele

S'il n'a pas bougé lors de ce mercato, Ousmane Dembélé est certainement l'un des joueurs qui aura le plus de mal à s'en remettre. Refusant à tout prix de ne pas faire monnaie d'échange contre Neymar et de rejoindre le PSG, le Français s'est peut-être mis tout le club de ​Barcelone à dos, que ce soit les dirigeants, ses coéquipiers ou encore les supporters. Blessé jusqu'en fin septembre, sa prochaine participation sera scruté de très près. 


Neymar

FBL-FRA-LIGUE1-PSG-TRAINING

Leonardo a tenu le dossier avec rigueur et n'a accepté aucune offre faite par Barcelone pour Neymar. Malgré plusieurs réunions entre les deux clubs et surtout sa volonté de quitter ​Paris, le Barça n'a pas trouvé la solution financière pour son retour. La star brésilienne va donc traîner son spleen au moins en début de saison et va devoir enfin offrir à Paris une saison pleine que les supporters attendent toujours. Les arrivées de Navas et Icardi pourraient redonner de l'espoir et de la joie à un Neymar pour le moment boudeur.