​Les négociations entre le PSG et le Barça n'en finissent plus autour de Neymar. Et à en croire la presse espagnole et particulièrement Sport, les deux clubs auraient du mal à s'entendre au sujet de la valeur du joueur. Point essentiel aux discussions, les deux clubs sont distants de près de 60 millions d'euros sur l'évaluation du Brésilien.


Le FC Barcelone insiste sur le manque de garanties que propose Neymar et croit que si l'Auriverde valait 222 millions d'euros en 2017, son prix n'a pas pu se maintenir et il vaut maintenant autour de 150 millions d'euros. 


Selon Sport, les Catalans se sont donc fixés une limite maximale de 160 millions d'euros pour boucler le dossier, qu'ils comptent payer en faisant preuve d'ingéniosité. Ils proposent en effet au ​PSG de régler une première partie de la somme mais veulent découper ce butin en plusieurs paiement, afin de ne pas avoir de problèmes avec le fair play financier. 

Le Barça évalue Neymar à 160M€

Toujours pour arranger leur cause, ils tentent inlassablement d'inclure des joueurs dans la balance. De son côté, Paris n'écoutera aucune offre en dessous de 200 millions d'euros et ne veut pas encore perdre son joueur pour moins de son prix d'achat, soit 222 millions d'euros. 

Les Qataris se seraient néanmoins assouplis ces derniers jours selon la presse espagnole et commenceraient à envisager des montages financiers indirects, comme l'imagine le ​Barça. un prêt n'est pas exclus en capitale française, tout comme la venue de joueurs barcelonais.


C'est donc le prix de ​Neymar qui continue de poser problème au sein de négociations que l'on peut imaginer plus tendues à mesure que les heures défiles et nous rapprochent de la fin du ​mercato.