​Auteur d'un pressing incessant pour l'ailier mancunien, le club bavarois a décidé de temporiser pour ne pas rendre ses relations avec les Skyblues invivables.


Depuis plusieurs semaines, le Bayern Munich réalise publiquement une cour accrue au joueur de Manchester City Leroy Sané. Décidé à rapatrier un nouveau talent allemand, alors que l'ailier refuse pour le moment de prolonger avec le ​champion d'Angleterre, le club bavarois essaye de mettre toutes les chances de son côté. 

Niko Kovac a appelé Pep Guardiola

Parfois, les Munichois ont agi un peu fort, notamment quand l'entraîneur Niko Kovac a manifesté son "optimisme" dans le dossier en conférence de presse. Ce dernier s'est finalement excusé.


"J'ai parlé avec Pep Guardiola pour lui demander pardon. Je suis conscient que Sané a un contrat à Manchester City, c'est pourquoi je m'excuse auprès du club. La prochaine fois, je m'emballerai moins vite."


Un message clair, et un surprenant changement de comportement adopté par le coach bavarois, et il n'en est pas le seul. Le président Karl-Heinz Rummenigge a opté pour les mêmes déclarations en public. "Nous devons respecter les joueurs qui ont des contrats avec d'autres clubs". 

Le Bayern se serait-il fait une raison ? Ou bien les Munichois veulent-ils simplement maximiser leurs chances en amadouant les Citizens ? Affaire à suivre, mais le ​mercato est loin d'être terminé.


Suivez-nous sur notre nouveau compte Instagram : @90min_fr