Alors que le Real Madrid a renversé Arsenal en match amical, Zinédine Zidane s'est montré très touché et pessimiste après la blessure de Marco Asensio.


Il y a de ces soirées qu'un entraîneur préférerait oublier. Clairement, pour Zinédine Zidane, celle de mardi en fait partie. Opposé à Arsenal dans le cadre de l'International Champions Cup qui se déroule actuellement à Washington, le coach du Real Madrid est passé par toutes les émotions : un joueur exclu avant la 10e minute de jeu et deux buts encaissés dès la 26e.

Une première mi-temps à vite oublier donc, mais la suite allait donner de nouveaux regrets au technicien français. Entré en jeu à la pause, ​Marco Asensio a en effet été l'un des acteurs majeurs de la seconde période. Très actif en attaque, l'international espagnol était de tous les bons coups, comme en témoigne notamment son égalisation peu avant l'heure de jeu.

Malheureusement pour l'attaquant de la Casa Blanca et ses coéquipiers, le bonheur a été de courte durée. Après un duel de prime abord anodin avec Pierre-Emerick Aubameyang, l'ancien joueur de Majorque s'est retrouvé au sol à se tordre de douleur. Pendant de longues minutes, se tenant le genou gauche, ce dernier a visiblement inquiété son coach et ses partenaires merengues.

En témoigne l'attitude du staff médical, lors de son évacuation sur civière. Si le diagnostic n'est pas encore avéré, en attendant des examens approfondis dans la journée, "Zizou" avait néanmoins toutes les raisons d'être très perturbé.


"​Nous sommes très inquiets pour Marco Asensio. C'est le genou. Il est allé directement à l'hôpital passé des examens, ça a l’air grave, donc on verra. Mais ça ne semble pas bon. C'est vraiment le point noir pour nous aujourd'hui, on a perdu un joueur et nous sommes très déçus. Déçus pour Marco surtout, on espère que sa blessure sera la moins grave possible et qu'il pourra revenir vite".


Rupture des ligaments croisés pour Asensio ?

Selon le quotidien espagnol ​Marca, il pourrait s'agir d'une rupture des ligaments croisés du genou gauche, qui pourrait contraindre le Madrilène à rester éloigné des terrains durant 8 à 9 mois.

Pour rappel, d'après la Cadena SER, le Real Madrid a d'ores et déjà refusé pas moins de six propositions pour Marco Asensio. Une preuve de plus s'il en fallait une que Zinédine Zidane n'a pas l'intention de le laisser partir, et qu'il compte sur lui pour la saison à venir


  • Suivez-nous sur notre nouveau compte Instagram @90min_fr