​Alors que Zinedine Zidane l'a placé sur sa liste des transferts pour le mercato, Gareth Bale refuse toujours de quitter le Real Madrid avant la fin de son contrat.


Depuis le retour de Zinedine Zidane au ​Real Madrid en cours de saison précédente, les choses étaient claires. Si le triple vainqueur de la Ligue des Champions acceptaient de reprendre sa place sur le banc de l'institution merengue, c'était uniquement après avoir obtenu des garanties de la part de sa hiérarchie.

Des garanties sur le plan sportif notamment, puisque l'ancien international français a bénéficié d'une grosse enveloppe pour faire ses courses et peaufiner son effectif.

Gareth Bale veut rester à Madrid

Ainsi, en parallèle des nombreux renforts de taille déjà débarqués dans l'écurie de la capitale espagnole, des départs "d'indésirables" sont aussi à venir. Et sur la liste des joueurs dans la charrette se trouve Gareth Bale.

Double buteur et héros lors de la finale de la C1 2018, l'international gallois est devenu paria en l'espace d'une année. Car c'est bien connu, le technicien tricolore ne compte plus sur les services de l'ex-joueur de Tottenham. Pourtant, celui-ci ne semble pas tout à fait décider à quitter le navire.

Lundi, le gaucher était donc logiquement présent pour la rentrée des classes, même s'il n'a pas reçu un accueil des plus chaleureux lors de son arrivée au stade. Alors, quelles sont les différentes options qui s'offrent à la direction de la Casa Blanca et au principal concerné ? 


La première : un retour en Angleterre, et plus précisément à ​Manchester United, où son profil plait. Toutefois, à moins d'un mois (le 8 août) de la fermeture du marché britannique, le temps presse.

La Chine lui fait les yeux doux

La seconde, bien plus concrète, vient de la Super Chinese League. Selon Marca, une formation chinoise souhaiterait en effet s’attacher les services du Gallois. Un nouveau challenge exotique pour le joueur de 29 ans où un salaire XXL l'attendrait, estimé au double de son actuel. Malheureusement pour le Real, il aurait refusé cette offre stratosphérique, toujours bien déterminé à privilégier un club européen et à jouer la montre auprès de sa hiérarchie.


  • Suivez-nous sur notre nouveau compte Instagram @90min_fr