En quête d'un nouveau gardien de but depuis son arrivée - ce n'est un secret pour personne - Leonardo a jeté son dévolu sur son ancien joueur, Gianluigi Donnarumma.


Le gardien milanais jouit à tout juste 20 ans d'une côte incroyable, mais surtout il dispose déjà d'une expérience notable du haut niveau pour un joueur né en 1999, avec 142 matchs pro à son actif. À seulement 20 ans il est donc considéré comme l'un des plus grands espoirs au poste.



Le Milan AC qui était jusqu'à il y a quelques jours en fort besoin de liquidités pour essayer de rentrer dans les clous du Fair Play Financier, a vu la sanction tomber depuis, privant les Milanais de Coupe d'Europe pour l'année prochaine. Toujours en recherche d'argent les Italiens ne sont cependant plus dans l'urgence absolue de vendre immédiatement.


Cette décision va donc permettre aux Lombards de mener des négociations plus poussées avec Leonardo qui lui souhaite toujours ardemment faire signer le portier italien au ​PSG ce ​mercato. Les Milanais vont tout de même être amenés à faire rentrer de l'argent dans les comptes et c'est bien Donnarumma qui devrait être sacrifié du fait de la manne financière qu'il représente mais aussi du salaire qui pourrait être économisé, environ 6M€ net/an.


Un simple contre temps donc ? 


Une fois les deux clubs d'accord il faudra ensuite convaincre Donnarumma de rallier Paris et surtout Areola de faire le chemin inverse, chose qui ne paraît pas du tout évidente pour le moment. Affaire à suivre donc