​Entamant un nouveau cycle avec sa doublette brésilienne Sylvinho - Juninho, l'​OL de Jean-Michel Aulas s'est déjà montré actif lors du mercato et devrait encore investir quelques millions d'euros dans les prochaines semaines, à en croire les mots de son président. 


Très intelligemment gérées depuis de nombreuses saisons, les finances lyonnaises se portent bien, peut-être même de mieux en mieux, puisque l'OL est désormais capable d'investir des sommes de plus en plus importantes sur le marché des transferts. Grâce aux ventes de joueurs à fort potentiel et aux revenus du nouveau stade notamment, les Lyonnais ont un pouvoir financier qui augmente chaque saison. 


Dans une interview accordée au Progrès, Jean-Michel Aulas a dévoilé la somme qu'il était prêt à investir à chaque mercato. Une somme insoupçonnée il y a encore quelques mois.


"On est capable d’investir 100 millions d’euros par an, je ne sais pas si on le fera, mais pas sur un joueur. Sur cinq. Le modulo est plutôt 20 ou 25 millions d’euros. c’est une bonne stratégie. Est-ce qu’il vaut mieux être une année le roi des transferts pour se faire une notoriété ou est-ce qu’il faut bâtir sur une longue période une économie qui fasse qu’on se génère ses propres ressources ? Je participe avec mon conseil d’administration à un modèle de progression incroyable, ce qui permet de justifier dans un modèle aléatoire d’être toujours présent. "


Avec les arrivées de Ciprian Tatarusanu (libre) et de Jean Lucas (8M€), en attendant celles de Youssouf Koné et Thiago Mendes (les deux pour 37M€), les ​Lyonnais ont déjà bien renforcé leur effectif, mais auraient donc les liquidités supplémentaires pour se faire encore plaisir d'ici la clôture du ​mercato.


  • Suivez-nous sur notre nouveau compte Instagram : @90min_fr